Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La CCI Touraine facilite les stages en entreprise des collégiens, lycéens et étudiants

-
Par , France Bleu Touraine

Durant les neuf premiers mois de 2019, la CCI Touraine a signé 273 conventions "mini-stages découverte". Ce dispositif permet de fournir une convention aux élèves de plus de 14 ans, collégiens, lycéens ou étudiants, qui veulent faire un stage dans une entreprise pendant les vacances scolaires.

Élève stagiaire en stage découverte chez un viticulteur faisant un relevé de densité des moûts de raisin
Élève stagiaire en stage découverte chez un viticulteur faisant un relevé de densité des moûts de raisin © Maxppp - Collection Watier/Maxppp

Indre-et-Loire, France

C'est un dispositif mal connu mais qui concerne de plus en plus de jeunes, en Indre-et-Loire : les conventions "mini-stages découverte" ont le vent en poupe. Pour qu'un collégien, lycéen ou étudiant puisse faire un stage en entreprise, il faut que son établissement scolaire signe une convention avec l'entreprise dans laquelle il va aller.  Ca ne pose pas de problème pour le stage d'observation obligatoire en troisième, mais en dehors de ça, dans la plupart des cas, les élèves n'arrivent pas à obtenir de convention. Depuis 2014, la CCI d'Indre-et-Loire propose donc d'être co-signataire de ces conventions mini-stages "découverte" qui permettent aux élèves et aux chefs d'entreprises d'être couverts

Trois fois plus de "mini-stages découverte" en 2019 qu'en 2015

273 conventions de ce genre ont été signées par la CCI entre le premier janvier et fin septembre 2019. C'est trois fois plus qu'en 2015. Ces stages d'un à cinq jours sont ouverts aux collégiens à partir de la quatrième, mais aussi aux lycéens et aux étudiants. Ils ne peuvent avoir lieu que durant les vacances scolaires. 

Philippe Roussy, le président de la CCI Touraine, considère que ce dispositif est très utile : "Si les élèves ont fait un stage de troisième qui ne s'est pas forcément bien passé ou si ils veulent découvrir d'autres métiers, ça leur donne la possibilité d'en faire un autre. _Plus le jeune fait de stages, plus ils découvrent de métiers et plus il sera capable de faire un choix éclairé quand il sera à l'âge de devoir choisir_. On ne met pas les entreprises et les jeunes en relation, mais on est capable de leur proposer un dispositif qui leur permet d'être couverts".

Si vous êtes intéressé par ce dispositif, toutes les informations sont disponibles sur le site de la CCI Touraine

Choix de la station

France Bleu