Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

La chaîne humaine des "gilets jaunes" fait un flop dans les Landes

dimanche 27 janvier 2019 à 14:04 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

La mobilisation pour former une chaîne humaine de "gilets jaunes" du nord au sud des Landes ce dimanche a réuni quelques centaines de personnes - notamment à Bénesse-Maremne, Castets et Onesse-Laharie - loin des dizaines de milliers de participants espérés par les organisateurs.

Des "gilets jaunes" ont formé une petite chaîne humaine à Castets
Des "gilets jaunes" ont formé une petite chaîne humaine à Castets © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Landes, France

L'opération chaîne humaine dans les Landes n'a pas rencontré ce dimanche le succès escompté par les organisateurs. Alors qu'il aurait fallu au moins 50 000 personnes pour former une telle chaîne, du nord au sud des Landes, les organisateurs n'ont recensé que quelques centaines de participants à travers le département.

Plutôt que de former une telle chaîne, traversant le département, les "gilets jaunes", faute de participants, ont préféré se regrouper dans les bourgs de certaines communes. France Bleu Gascogne a compté 160 "gilets jaunes" ce dimanche à Castets. Ils étaient, selon les organisateurs, 250 à Bénesse-Maremne, 200 à Onesse-Laharie et une cinquantaine à Escource, comme à Ychoux et à Lesperon. Soit près de 800 personnes dans le département, toujours selon les organisateurs. Selon les gendarmes, la participation était un peu plus modeste, de l'ordre de 500 personnes dans tout le département des Landes. 

A Castets, les 160 "gilets jaunes" mobilisés se sont donné la main dans le centre de la commune, vers midi, pour former une chaîne humaine de quelques centaines de mètres de longueur. Certains venaient d'assez loin, de Pau par exemple, pour participer à l'opération. 

Les participants n'étaient pas assez nombreux pour aller du nord au sud des Landes - Radio France
Les participants n'étaient pas assez nombreux pour aller du nord au sud des Landes © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

L'une des organisatrices dans les Landes de cette manifestation, déclarée en préfecture, expliquait cette faible participation par la météo, pluvieuse et venteuse, mais se disait néanmoins "satisfaite pour les gens qui sont venus".

Cette chaîne humaine en France, allant de Hendaye (Pays basque) jusqu'à Versailles (région parisienne) devait traverser plusieurs communes des Landes : Tarnos, Ondres, Labenne, Bénesse-Maremne, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saint-Geours-de-Maremne, Magescq, Castets, Lesperon, Onesse-Laharie, Escource, Lue et Ychoux.

Des "gilets jaunes" participent à la chaîne humaine à Castets - Radio France
Des "gilets jaunes" participent à la chaîne humaine à Castets © Radio France - Renaud Biondi-Maugey