Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La championne paralympique Marie-Amélie Le Fur devient la Marianne du village de Saint-Roch en Indre-et-Loire

lundi 22 janvier 2018 à 17:08 Par Boris Compain, France Bleu Touraine et France Bleu

Le village de Saint-Roch, au nord de Tours, va devenir le premier en France dont la Marianne représentera une sportive et qui plus est une championne paralympique : Marie-Amélie Le Fur.

La Marianne de St-Roch a été réalisée à partir d'une photo prise lors des Jeux Paralympiques de 2016
La Marianne de St-Roch a été réalisée à partir d'une photo prise lors des Jeux Paralympiques de 2016 - ©Alain Anceau

Indre-et-Loire, France

Pour incarner la République, le maire de Saint-Roch a choisi l'athlète Marie-Amélie Le Fur, 29 ans, un éternel sourire et un impressionnant palmarès qui compte notamment huit médailles aux Jeux Paralympiques et douze médailles aux championnats du monde. 

"C'est un signal fort de faire porter les valeurs de la France par une personne handicapée" Marie-Amélie Le Fur

Le sculpteur tourangeau Michel Audiard a réalisé, non pas un buste, mais une découpe en relief sur une plaque de métal de 50 centimètres sur 80. Il a pris pour modèle une photo réalisée aux Jeux de Rio en 2016. Sur fond bleu-blanc-rouge, Marie-Amélie Le Fur est radieuse, avec de nombreuses médailles autour du cou. "Le moment qu'il a choisi d'immortaliser est pour moi un moment exceptionnel" explique Marie-Amélie Le Fur, "il y a du bonheur, du soulagement puisqu'on avait gagné et c'est un moment de partage puisque mon regard est tourné vers mes proches. Je pense que ça correspond bien aux valeurs de la Marianne, qui sont de promouvoir la France, le partage et le bien-vivre ensemble".

Le sculpteur tourangeau Michel Audiard devant son oeuvre. - Aucun(e)
Le sculpteur tourangeau Michel Audiard devant son oeuvre. - ©Alain Anceau

Elle a quelque chose de solaire, une féminité très moderne, c'était la personne qu'il fallait" Alain Anceau, maire de St Roch

Le maire de Saint-Roch réfléchissait depuis plusieurs années au choix de sa Marianne. Après avoir envisagée plusieurs chanteuses, il a finalement changé d'avis durant les Jeux Paralympiques de Rio, en 2016. Marie-Amélie Le Fur y a remporté deux médailles d'or (à la longueur et sur 400 mètres) et une médaille de bronze (sur 200 mètres). "Aujourd'hui, les Marianne ne sont que des actrices, des artistes, et c'est bien de mettre à l'honneur une femme sportive, paralympique, qui dégage vraiment quelque chose de plus" explique Alain Anceau.

Deux exemplaires rejoindront les collections officielles de Marianne au Sénat et à l'Assemblée

Cette Marianne est dans un premier temps réalisée à 6 exemplaires, dont 2 qui seront offerts aux collections de Marianne de l'assemblée et du Sénat. Elle sera installée en mars prochain dans la salle du conseil municipal. Un autre exemplaire, plus grand, sera installé dehors, sur le parvis de la mairie.

L'inauguration officielle aura lieu un peu plus tard, le 19 mai, avec comme parrain Pascal Nègre, l'ancien président d'Universal, qui possède une maison à St Roch. Au total, l'inauguration et la réalisation de toutes les Marianne coûteront environ 30 000 euros à la municipalité.

Notez que Marie-Amélie Le Fur a posé récemment pour un autre sculpteur du Loir-et-Cher. Il a réalisé un buste qui sera également proposé prochainement aux municipalités.