Société

LA CHRONIQUE WEB - Jean Rochefort dépoussière Madame Bovary, la Museum Week et la mort annoncée des mots de passe

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 23 mars 2015 à 12:07 Mis à jour le lundi 23 mars 2015 à 14:44

La chronique web, tous les lundis sur France Bleu et Francebleu.fr
La chronique web, tous les lundis sur France Bleu et Francebleu.fr © Radio France - - Julien Baldacchino

Le lundi à 13h10, l'équipe de Francebleu.fr vous retrouve dans France Bleu Midi Ensemble pour faire le tour de l'actu du web et des réseaux sociaux. Au menu de ce lundi, la version "djeun's" de Madame Bovary incarnée par Jean Rochefort, le lancement de la Museum Week, et les géants du web qui se détournent des traditionnels mots de passe.

Emma Bovary, "une petite zouz pas dégueulasse"

C'est un ouvrage de Gustave Flaubert qui nous permet de se délecter de la vidéo la plus partagée du moment : Jean Rochefort vous explique Madame Bovary en langage de "djeuns". L'acteur de 84 ans résume un livre on ne peut plus classique, de Flaubert, publié en 1857. Mais voilà, dans cette vidéo qui dure 3 minutes, Jean Rochefort emploie un langage tout sauf poussiéreux.

 Ce n'est pas Jean Rochefort qui a écrit le texte de la vidéo mais deux auteurs, Michel Pimpant et Quentin Leclerc, qui tiennent un blog déjà célèbre avant cette vidéo.. Il s'appelle "Les boloss des belles lettres", spécialisé donc dans les versions "djeuns" mais surtout humoristiques des grands classiques. Et ils en ont même déjà fait... un livre ! La boucle est bouclée. 

La Museum Week débarque sur Twitter

La Museum Week, la semaine des musées, donc, revient ce lundi avec une seconde édition organisée par Twitter qui la présente comme son premier évènement culturel mondial. Le but est de célébrer la culture tous ensemble grâce à ce réseau social. Mais pour les musées qui participent, le but est également d'attirer un nouveau public .

Il y a une thématique par jour, lundi cela commence avec les secrets. Donc en allant sur Twitter, et en tapant le mot-clé , vous verrez apparaître des messages et des photos sur le quotidien des musées, sur leurs coulisses et parfois carrément sur des secrets habituellement gardés précieusement. Mardi ce sera plutôt au tour des visiteurs de prendre la parole, puisque le thème sera les souvenirs.

La mort annoncée des mots de passe sur internet

Les mots de passe ne seront-ils bientôt plus qu'un souvenir, justement ? Deux géants d'Internet ont fait des annonces en ce sens, ces derniers jours.

Microsoft va lancer sur Windows 10 un dispositif qui permettra de verrouiller son ordinateur, ou son téléphone, grâce à la reconnaissance faciale, ou de l'iris, ou encore aux empreintes digitales. Et Yahoo va proposer à ses utilisateurs de leur envoyer un code par SMS à chaque fois qu'ils voudront se connecter au site.

Cela fait maintenant plusieurs années que les mots de passe sont critiqués : trop contraignants, et surtout pas assez sûrs. Beaucoup d'internautes utilisent le même mot de passe pour quasiment tous les sites, des mots de passe qui se résument parfois à "123456" ou "azerty" les premières lettres du clavier. Et c'est donc notre corps qui est en train de devenir notre mot de passe , c'est déjà le cas chez Apple et Samsung où l'empreinte digitale fait office de sésame. Même si rien ne dit que cette nouvelle technologie n'est pas piratable.

Chronique web du 23 mars - BLEU NATIO WEB

Partager sur :