Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La circulation du coronavirus s'intensifie dans le Gers : le préfet durcit les mesures

-
Par , France Bleu Occitanie

Plus de dérogation possible au plafond de 5.000 spectateurs, obligation du port du masque aux abords des écoles ... Le préfet du Gers adapte les restrictions aux derniers chiffres de circulation du virus dans le département.

Le préfet du Gers intensifie les restrictions sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le département.
Le préfet du Gers intensifie les restrictions sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le département. © Radio France

Depuis le 1er septembre, 395 cas positifs ont été recensés dans le Gers. Le département en dénombre 796 au total depuis le début de la crise sanitaire. Depuis le 20 septembre, le département est classé au niveau national en "zone alerte". Le taux de circulation pour le Gers était la semaine dernière, la semaine du 16 au 22 septembre, de 118,9 cas pour 100.000 habitants.

La préfecture et l'agence régionale de santé assurent que cette hausse importante se traduit par des contaminations sur une population jeune, mais aussi désormais chez des personnes âgées qui sont plus vulnérables.

De nouvelles mesures applicables jusqu'au 12 octobre

Le préfet du Gers prend donc de nouvelles mesures de restriction sanitaires.

  • Etablissements scolaires : obligation du port du masque aux abords des établissements scolaires ou accueillant des jeunes sur tout le département
  • Evènements sportifs ou culturels : absence de dérogation au plafond de 5.000 participants et espacement d'un siège entre les spectateurs ou les groupes de spectateurs
  • Rassemblements : interdiction de vendre et consommer des boissons ou de la nourriture sauf si ceux-ci peuvent être consommés assis
  • Etablissements recevant du public : les rassemblements festifs et familiaux limités à 30 personnes et jusqu'à minuit ; activités dansantes interdites lors de ces rassemblements ; des dérogations sont possibles après avis du maire à condition que les mesures sanitaires soient garanties

Actuellement, huit personnes sont hospitalisées dans le Gers pour être soignées du Covid-19. L'une d'entre elles est en réanimation. Trois nouveaux décès ont été déclarés au mois de septembre (deux au centre hospitalier d'Auch et un au centre hospitalier de Condom).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess