Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mission "Alpha", la deuxième aventure de Thomas Pesquet dans l'espace

La Cité de l’Espace à Toulouse a vibré pour le décollage de Thomas Pesquet pour l'ISS

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le musée toulousain a reçu des dizaines d’experts, des astronautes et des journalistes ce vendredi pour faire vivre en direct cet événement international. Thomas Pesquet est parti pour la Station spatiale internationale sous les yeux de millions de spectateurs.

Thomas Pesquet juste avant le décollage pour la station spatiale internationale, pour la Mission Alpha
Thomas Pesquet juste avant le décollage pour la station spatiale internationale, pour la Mission Alpha © Maxppp - Joe Marino

La cité de l'Espace à Toulouse a vibré pour le décollage de la mission Alpha avec Thomas Pesquet, pour rejoindre la Station spatiale internationale. Des experts, des journalistes, des astronautes étaient réunis à la Cité de l'Espace pour suivre l'événement sur les écrans, faire le décompte et regarder la fusée s'envoler.

"Ça nous fait décoller du quotidien", P. Droneau, directeur chargé de mission à la Cité de l'Espace.

"Même si on est habitué à Toulouse, on a suivi beaucoup de missions spatiales, ça reste toujours un moment extraordinaire", raconte Philippe Droneau, directeur chargé de mission à la Cité de l'Espace. Il ne cache pas son admiration : "Cette capacité qu'a l'humanité de faire des choses extraordinaires, et c'est positif en plus ! C'est toujours un moment très fort, ça nous fait décoller du quotidien."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est du non-stop pour les astronautes

Les prochaines heures sont tout aussi cruciales et denses pour les astronautes, dont Thomas Pesquet. Didier Schmitt, directeur de la stratégie des vols habités à l'ESA, détaille le programme : "Sur 24 heures, on va s'approcher tout doucement de l'ISS, s'aligner sur sa trajectoire. Au dernier moment, on va impacter la station, très lentement, pour aller se verrouiller sur la station." Didier Schmitt évoque 30 cm/s.

Les six prochains mois vont être extrêmement remplis, minutés chaque jour. Dans la foulée, un astronaute allemand rejoindra Thomas Pesquet le dernier mois du séjour, c'est à ce moment-là que Thomas Pesquet sera le commandant de bord. Dans la foulée, une astronaute italienne prendra le relais. Soit 18 mois de présence européenne à bord de l'ISS, du jamais vu.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess