Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La classique cycliste Paris-Tours remportée pour la deuxième fois par le Belge Jelle Wallays

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu Paris

Un Belge succède à un Danois sur la classique cycliste Paris-Tours. Jelle Wallays a remporté en solitaire ce dimanche 13 octobre 2019 la 113e édition sur l'avenue de Grammont. Il devance le le Néerlandais Niki Terpstra et le Belge Oliver Naesen.

Le podium de la 113e édition de Paris-Tours. Au centre le vainqueur Jelle Wallays accompagnés du Néerlandais Niki Terpstra et du Belge Oliver Naesen
Le podium de la 113e édition de Paris-Tours. Au centre le vainqueur Jelle Wallays accompagnés du Néerlandais Niki Terpstra et du Belge Oliver Naesen © Radio France - Jean Lebret

Tours, France

La 113e édition de la classique cycliste Paris-Tours a été remportée ce dimanche 13 octobre 2019 pour la deuxième fois par le Belge de l'équipe Lotto - Soudal Jelle Wallays, il avait déjà inscrit son nom au palmarès de la classique des feuilles mortes en 2014. Le Belge s'impose après un effort solitaire de 45 km devançant le Néerlandais Niki Terpstra et le Belge Oliver Naesen. Le premier français est Arnaud Démare, de la Groupama - FDJ, il se classe 4e. Arnaud Démare a fait partie de la principale échappée à moins de 50 km de l'arrivée mais le sprinteur a été surveillé de très près par ses compagnons d'échappée : 

Malheureusement j'ai le statut de sprinteur et personne ne voulait trop rouler avec moi  je le savais, avec ces secteurs de chemins de vigne il faut recréer l'histoire de la cette classique car le parcours n'est plus le vrai Paris-Tours mais cela reste une course dynamique, cela fait partie des nouveautés depuis l'an passé pour les téléspectateurs, nous on doit faire avec, j'avais plus de chance de gagner sur l'ancienne formule, aujourd'hui je fais quatre après avoir fait deux et trois, ce sera difficile pour moi de m'imposer les prochaines années - Arnaud Démare

C'est mardi que nous connaîtrons le parcours du Tour de France 2020. La grande boucle passera t'elle par Tours cette année ? Christian Prudhomme le directeur du Tour est resté muet comme à son habitude ainsi que le maire de Tours Christophe Bouchet qui affirme ne rien savoir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu