Société

La colère de producteurs anglais de foie gras en Périgord : "Non, nous ne sommes pas cruels"

Par Jules Brelaz, France Bleu Périgord mardi 8 octobre 2013 à 21:07

Les oies de Maggie et Patrick Gorman cacardent à Saint-Alvère.
Les oies de Maggie et Patrick Gorman cacardent à Saint-Alvère. © Radio France - Jules Brelaz

Éleveurs d'oies et producteurs de foie gras à Sainte-Alvère, Maggie et Patrick réagissent sur France Bleu Périgord à l'interdiction de la vente de foie gras sur le site internet britannique d'Amazon.

Comme la Californie, le Royaume-Uni place lui aussi le foie gras sur la liste des produits non-grata . Cependant, le boycott du ministère britannique de l'Agriculture et l'interdiction récente du site Amazon ne devraient pas sanctionner les exportations françaises.

"Un coup dur pour l'image". Dominique Piveteau, Foie Gras Rougié Euralis à Sarlat

Les marques Labeyries et Rougié n'apparaissent plus au catalogue mais la perte est limitée économiquement. Dominique Piveteau, le directeur de Rougié Euralis à Sarlat, dénonce l'hypocrisie du site de commerce en ligne qui interdit le foie gras mais pas les livres qui en parlent.

Dominique Piveteau, directeur Rougié Euralis à Sarlat.

Amazon interdit la vente de foie gras