Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La colère des malvoyants de l'agglomération mancelle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine

La ville et l'agglomération du Mans ont décidé de ne plus éditer leur bulletin trimestriel en braille. Il doit être remplacé par une version CD.

Un texte en braille (image d'illustration)
Un texte en braille (image d'illustration) © MaxPPP

Pour les malvoyants de l'agglomération mancelle, ça tombe mal à quelques jours de la Journée du braille. La ville et Le Mans métropole ont décidé de ne plus éditer le bulletin trimestriel en braille. "Nous n'avions que peu de demande pour le braille et beaucoup plus pour une autre solution" , explique Sophie Moisy, la conseillère municipale en charge du handicap. Voilà pourquoi les bulletins en braille doivent être remplacés par une version sur CD qui coûte moins cher et qui peut aussi permettre à ceux qui voient mal mais qui ne lisent pas le braille de se tenir informé.

"C'est un plaisir qu'on nous enlève"

  • Benoît Trudelle, fondateur de l'association Eclipse

Mais ces arguments ne suffisent pas à convaincre bon nombre de malvoyants. Pour eux, c'est important de conserver cette version braille. "C'est un plaisir de feuilleter le bulletin, avec son papier épais et gauffré", confie Benoît Trudelle, aveugle depuis 15 ans, "et ce plaisir, on nous l'enlève" . Pour lui, c'est comme si on privait les lecteurs du Maine-Libre et de Ouest-France de leur journal papier sous prétexte qu'il existe une version Internet.

La ville du Mans est prête à faire des concessions, à réfléchir à remettre en place une version braille si il y a vraiment une demande. Mais elle reconnaît aussi que c'est plus compliqué qu'un CD et donc plus cher.

L'association Eclipse a lancé une pétition qui a recueilli environ 300 signatures. Vous pouvez la retrouver ici.

Les malvoyants de l'agglomération mancelle ont l'impression qu'on les laisse tomber