Infos

Nord : la colère des usagers de la piscine d'Avesnes-sur-Helpe fermée depuis le 30 juin

Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord et France Bleu mercredi 5 octobre 2016 à 18:00

La piscine d'Avesnes sur Helpe
La piscine d'Avesnes sur Helpe - Avesnes Natation

Privés de piscine depuis le 30 juin, les usagers d'Avesnes-sur-Helpe près de Maubeuge n'en peuvent plus. Ils espèrent que les projets de réouverture présentés par le maire de Fourmies ou celui du président de la communauté de communes aboutissent rapidement.

Depuis le 30 juin la piscine d'Avesnes-sur-Helpe est fermée après un sursis de six mois accordé par la communauté de communes coeur de l'Avesnois, près de Maubeuge dans le Nord. La collectivité avait décidé d'en prendre la charge à la place de la mairie qui l'avait fermée subitement faute de moyen pour l'entretenir. Mais l'intercommunalité avait finalement jeté l'éponge expliquant qu'elle ne pouvait supporter cette charge.

De quoi agacer les usagers de l'établissement qui enregistrait quand même 66.000 entrées par an des 44 communes alentours. Sur la page facebook du comité de soutien, qui compte près de 3.500 abonnés, les témoignages de mécontentement se multiplient.

Une des nombreuses publications facebook du comité de soutien à la piscine - Aucun(e)
Une des nombreuses publications facebook du comité de soutien à la piscine

(Une des nombreuses publications Facebook du comité de soutien à la piscine.)

Depuis la rentrée, plusieurs écoles ont dû renoncer à la piscine faute de temps et de moyen pour aller dans les autres établissements du secteur, alors que l'apprentissage de la natation est obligatoire. Inadmissible pour Stéphane Moriamez, vice-président du comité de soutien à la piscine qui parle d'un vrai "problème de santé publique".

le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Cette fermeture pose aussi évidemment problème aux clubs, Aquagym, Bébés Nageurs ou Avesnes Natation dont les 200 licenciés se retrouvent sans lieu d'entraînement. Certaines mamans sont obligées de faire 120km par semaine pour emmener leurs enfants s'entraîner dans les piscines d'Hautmont, Aulnoye Aymeries ou Fourmies. Les simples usagers sont aussi fatigués d'aller dans les bassins bondés des alentours selon Stéphane Moriamez.

Un syndicat mixte pour gérer les deux piscines d'Avesnes et de Fourmies ?

A Fourmies, le maire va devoir embaucher deux nouveaux maîtres-nageurs et ouvrir sa piscine le lundi pour faire face à l'arrivée de 18 écoles supplémentaires d'Avesnes-sur-Helpe, plus les usagers. Mais ce n'est pas une solution viable pour Michael Hiraux qui propose donc de créer rapidement un syndicat mixte pour les deux intercommunalités de l'Avesnois pour supporter les frais des piscines de Fourmies et d'Avesnes.

Mickael Hiraux maire de Fourmies propose de créer un syndicat mixte pour gérer sa piscine et celle d'Avesnes sur Helpe

Une proposition qui ne satisfait pas Alain Poyart, le président de la communauté de communes Coeur de l'avesnois, qui promet lui un autre projet sans en dévoiler les tenants et les aboutissants. Des détails qu'il présentera mardi soir aux maires de l'intercommunalité.

Partager sur :