Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La colonie de vacances à La Pouzaque dans le Tarn à l'heure du Covid

-
Par , France Bleu Occitanie

Cet été, les colonies de vacances ont été obligées de se réinventer pour accueillir les enfants malgré la crise sanitaire. A Verdalle, dans le sud du Tarn, la colonie de vacances de La Pouzaque n'échappe pas à ces réaménagements.

La colo à la Pouzaque accueille 28 enfants en ce mois d'août
La colo à la Pouzaque accueille 28 enfants en ce mois d'août © Radio France - Flora Midy

Au centre de la Pouzaque, dans le Tarn, les 28 enfants qui y passent des vacances, contre une trentaine habituellement, doivent faire avec les précautions sanitaires. " On pense aux gestes barrières!" s'exclament les enfants, en chœur, autour des lavabos. Lavage de mains encore plus que d'habitude, distanciation quand cela est possible... Si la colonie de vacances est déjà habituée à ces gestes d'hygiène, la logistique elle a été revue pour cet été pas comme les autres. 

A commencer par les activités, impactées par l'épidémie, comme l'explique l'animateur Xavier : " On essaye de limiter au maximum les activités manuelles.  On privilégie les jeux sportifs, c'est plus facile de respecter les distances". Lors des escapades en bivouac, les enfants ne peuvent être que deux par tente : l'équipe a donc été obligée d'investir dans des équipements supplémentaires. Les parents eux n'ont pas pu venir découvrir le site avant d'y amener leurs enfants. 

L'animatrice met sa visière quand elle s'approche des enfants autour des ânes
L'animatrice met sa visière quand elle s'approche des enfants autour des ânes © Radio France - Flora Midy

Du côté des animations avec les ânes, Frédérique doit prendre toutes les précautions pour mettre les enfants sur le dos des animaux : " Quand je porte les enfants, je mets systématiquement ma visière. Je privilégie la visière pour que les enfants voient mes expressions de visage". 

Les enfants ont encore plus envie d'être en vacances que d'habitude"

Constant Chauvet, le directeur, veille au grain comme chaque année. Mais cette fois, les enfants sont parfois plus difficile à canaliser : "Ca s'est surtout vu sur le mois de juillet, les enfants avaient des comportements explosifs. Cela s'explique par un besoin de liberté, la plupart des enfants ne sont pas allés à l'école avant les vacances. Les enfants ont encore plus envie d'être en vacances que d'habitude". 

Beaucoup de précautions donc, mais pas de quoi gâcher l'esprit de vacances selon Thierry Pons, l'organisateur de la colo : " Ce séjour devait ressembler au maximum à ce que nous faisons habituellement. Nous avons juste des contraintes supplémentaires". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess