Société

La communauté antillaise du Berry se mobilise pour les victimes de l'Ouragan

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry jeudi 7 septembre 2017 à 20:56

Michel Milia le Pasteur de l'Eglise évangélique de Châteauroux
Michel Milia le Pasteur de l'Eglise évangélique de Châteauroux © Radio France - Jonathan Landais

Une messe spéciale pour les victimes de l'Ouragan sera organisée vendredi soir en l'Eglise évangélique de Châteauroux dans l'Indre avec un temps de prières et de chants à partir de 19h.

A Châteauroux, la communauté antillaise organisera ce vendredi soir une "réunion de prières" spéciale à partir de 19h au sein de l'Eglise évangélique, au 3, rue de la Concorde, pour les victimes de l'Ouragan Irma. Jeudi soir, l'Ouragan poursuivait sa route dans l'Atlantique vers Cuba et la Floride après avoir fait des dégâts considérables dans plusieurs îles des Caraïbes.

Le Pasteur sans nouvelles d'un ami

Michel Milia le Pasteur de l'Eglise évangélique de Châteauroux s'inquiète beaucoup pour ses proches qui vivent à Saint-Barthélémy. "Moi je suis de la Martinique, un ami à moi vit depuis une vingtaine d'année à Saint-Barthélémy, je n'ai pas de nouvelles, mais nous voulons croire que Dieu l'a gardé", déclare-t-il sur France Bleu Berry.

"Nous supposons qu'il y a des biens-aimés des nôtres qui ont été touchés, puisque nous parlons de 95% de l'île de Saint-Martin qui a été détruite et nous savons qu'il y a une communauté antillaise sur ces îles (...) nous croyons que chaque personne éprouvée a besoin de prières".

Nous allons réclamer la consolation de Dieu

La communauté évangélique de Châteauroux compte environ 170 pratiquants adultes et une cinquantaine d'enfants. Parmi eux se trouvent plusieurs Guadeloupéens, mais aussi des berrichons originaires de Guyane, de Martinique, du Congo, Togo, Cameroun, Ghana, de l'île Maurice, de Madagascar et de La Réunion.

Une cérémonie ouverte à tous

"Il y aura d'abord quinze à vingt minutes de chant, je demanderai à avoir un chant un peu plus approprié à ce moment catastrophique, ensuite il y aura une très courte méditation d'une dizaine de minutes puis l'ensemble de la soirée sera orienté sur la prière pour les défavorisés et tous ceux qui en ont besoin".

Nous allons citer les îles à voix haute" (le Pasteur)

"Toute personne peut se joindre à nous, l'Eglise évangélique est ouverte aux croyants et aux non croyants (...) nous allons citer les îles, et si nous avons des gens de familles qui ont été atteints nous citerons leurs noms à haute voix, parce que nous croyons que Dieu écoute encore la prière aujourd'hui".

Michel Milia le Pasteur de l'Eglise évangélique de Châteauroux lance également sur France Bleu Berry un appel à la solidarité pour Saint-Martin et Saint-Barthélémy. "Nous ne voulons pas simplement prier, nous voulons aussi faire partir ou bien des colis alimentaires ou un don financier qui pourra aider concrètement les gens sur place".

Je lance un appel aux dons...

Comment faire un don ?

Vous pouvez faire un don en ligne via le site national de l'Eglise évangélique qui finance des missions humanitaires. L'Eglise évangélique de France compte 650 antennes dans tout le pays, dont une vingtaine en Région Centre-Val de Loire (Blois, Saumur, Tours, Chartres, Bourges, Guéret...).

PRATIQUE : L'église évangélique de Châteauroux ("L'assemblée de Dieu") se situe au 3, rue de la Concorde à Châteauroux.

  • L'étude biblique tous les mardis soirs à 19h
  • La réunion de prière tous les vendredi de 19h à 20h
  • Le culte le dimanche de 10h à 12h.
  • Il y a aussi trois "églises libres" dans la ville à Equinoxe, Beaulieu et rue Ampère
  • Ainsi que deux autres lieux de rassemblement à Châtillon-sur-Indre (tous les 15 jours, 2e et 4e jeudi de chaque mois) et Le Blanc (tous les mercredis de 18h à 19h).