Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

La commune de Saint-André-des-Eaux privée de distributeur de billets

lundi 28 janvier 2019 à 3:04 Par Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

Les 6 400 habitants de Saint-André-des-Eaux sont privés de distributeur d'argent depuis la mi-janvier. L'agence du Crédit Mutuel a déménagé dans le quartier de l'Immaculée à Saint-Nazaire. Désormais les habitants doivent faire plus de sept kilomètres pour retirer du liquide.

Depuis le 15 janvier, la commune est privée de distributeur de billets
Depuis le 15 janvier, la commune est privée de distributeur de billets © Radio France - Anne Patinec

Saint-André-des-Eaux, France

Comme Sophie, croisée sur le marché près de la mairie, ils sont nombreux à être remontés contre la suppression du distributeur de billets.  Ici, personne ne comprend la décision. La jeune femme revient de Guérande où elle est allée chercher de l'argent uniquement pour pouvoir acheter ses fruits et légumes au marché. Un aller-retour d'environ 20 kilomètres. Ceux qui n'ont pas de voiture doivent trouver des solutions, particulièrement les personnes âgées. 

Sur le marché, Eymeric vend des fruits et légumes. Pour l'instant, il ne prend pas la carte bleue mais avec la suppression du DAB, il va devoir s'y résoudre. Un peu plus loin, dans sa boulangerie, Florent Guéno accepte les paiements par carte bancaire mais il craint malgré tout de perdre des clients car les gens risquent de s'arrêter prendre leur pain là où ils vont retirer de l'argent.

C'est dommage de faire des kilomètres uniquement pour aller chercher de l'argent. C'est embêtant parce que c'est un peu la mort du village si on enlève tous les services." Sophie, mère de famille

Colère du maire et des administrés

La commune compte plus de 6 400 habitants et continue d'accueillir de nouvelles familles. Entre 2011 et 2016, sa population a augmenté de plus de 17%, un record dans la région de Saint-Nazaire. Le Crédit Mutuel qui possédait le seul distributeur d'argent a transféré son agence bancaire dans le quartier de l'Immaculée à Saint-Nazaire. Il n'a pas souhaité maintenir le Dab comme lui demandait la municipalité. 

Le maire Jérome Dholland explique avoir sollicité cinq autres établissements bancaires mais en vain. "Cela pose un problème d'aménagement du territoire", estime l'élu. La solution pourrait être un point de retrait dans une supérette dont la municipalité étudie actuellement le projet; mais avant que tout ça soit opérationnel il faudra encore attendre