Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La communication passe mal autour de l'antenne de Vérines

-
Par , France Bleu La Rochelle

L'antenne n'est pas encore construite mais elle a déjà ses détracteurs. C'est surtout son emplacement qui pose problème, juste à côté du stade de football de Vérines, près de La Rochelle. Les habitants qui vivent le plus près pointe aussi un défaut de communication de la part de la mairie.

L'antenne doit être installée le long de la haie à gauche, derrière l'abri qui sert de tribune.
L'antenne doit être installée le long de la haie à gauche, derrière l'abri qui sert de tribune. © Radio France - Marina Guibert

Vérines, France

Pierrick Neaud habite juste en face du stade de football de Vérines.  C'est là, juste à côté du terrain qu'Orange doit installer, à la fin de l'année, une antenne téléphonique 4G. Un emplacement qui lui pose problème : "le stade c'est là où se tiennent toutes les manifestations. Les enfants viennent jouer au football trois fois par semaine, il y a aussi les terrains de pétanque et le vide-grenier."

Alors Pierrick et d'autres habitants proches comme lui de la future antenne, ont fondé un collectif et lancé une pétition pour demander le déplacement de l'antenne. "On n'est pas réfractaire à l'antenne, pas du tout, mais on veut juste qu'elle soit _installée à l'extérieur du village_." "Il y a l'aspect santé évidemment mais aussi le visuel de l'antenne. J'ai peur de ne pas pouvoir revendre ma maison un jour à cause de cette antenne. "

" Il n'y a pas eu de réelle information "

Pour les détracteurs de l'antenne il y aussi eu un défaut de communication de la part de la mairie. "Il n'y pas eu de réelle information" affirme Pierrick Neaud, " on a découvert début juin qu'il y allait avoir cette antenne en voyant le panneau de travaux mais rien de la part des adjoints ou des conseillers municipaux. "

Un argument pas vraiment recevable pour la maire de Vérines Line Lafougère " C'est vrai qu'il n'y a pas eu de concertation publique, mais cela fait deux ans qu'on en parle, deux ans que le sujet est étudié et délibéré au conseil municipal et les comptes-rendus sont tous publiés mais ils ne sont pas forcément lus." 

Mais elle a quand même pris en compte les demandes du collectif de Pierrick Neaud : "j'ai demandé à Orange de reconsidérer leur étude, on va se mettre autour d'une table avec eux et peut-être faire une concertation et s'il faut déplacer l'antenne de 60 mètres, on la déplacera. Mais je ne veux pas commencer de travaux tant qu'il y a des pétitions sur le sujet, le but n'est pas d'être en opposition avec mes administrés."

Installer une antenne, une obligation légale pour Orange

Mais déplacée de quelques mètres ou non, l'antenne devra légalement être installée. Les opérateurs sont en effet obligés par la loi Elan d'assurer une couverture 4G sur tout le territoire français. Or, Fontpatour, l'un des hameaux de Vérines n'est aujourd'hui pas couvert, et le stade est, d'après l'étude faite par Orange, le point le plus haut de la commune. Le dossier est donc complexe. A la mairie, comme chez les détracteurs, on attend désormais avec impatience les nouvelles propositions de l'opérateur.