Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les séries de l'été 2018 sur France Bleu Limousin

Série d'été - Les confréries insolites du Limousin : la confrérie Saint-Aurélien des bouchers de Limoges

vendredi 27 juillet 2018 à 6:05 Par Solène de Larquier, France Bleu Limousin

Pour le dernier épisode de notre série sur les confréries limousines, nous ne vous parlerons pas d'une communauté laïque qui fait la promotion des spécialités culinaires de la région mais de la confrérie Saint-Aurélien. Religieuse donc, mais très liée au patrimoine local, des bouchers jusqu'au CSP.

La confrérie fait son entrée dans la chapelle Saint-Aurélien lors des Ostensions de Limoges en 2016.
La confrérie fait son entrée dans la chapelle Saint-Aurélien lors des Ostensions de Limoges en 2016. © Radio France - Julien Balidas

Limoges, France

Des robes vertes et blanches qu'on connaît pour les ostensions limousines. La confrérie Saint-Aurélien  est une confrerie relogoreligieuse et non pas laïque comme les autres confréries que nous avons découvertes dans cette série d'été. Mais elle est aussi très liée... aux bouchers de la ville. 

Le président actuel, Pierre Lamige est le gendre d'Etienne Cibot, de l'une des six familles de bouchers fondateurs.  D'ailleurs à l'origine, seuls les bouchers appartenant aux six familles de la rue de la boucherie pouvaient être intronisés.  Depuis, la communauté s'est ouverte aux hommes extérieurs au métier puis aux femmes en 2008 et compte maintenant 65 membres. La soixantaines de boucheries de la rue historique ne sont qu'un souvenir. Aujourd'hui, la confrérie ne compte que quatre  bouchers traditionnels actifs, comme Guy Salesse. 

Guy Salesse dans sa boucherie rue des Arènes à Limoges. - Radio France
Guy Salesse dans sa boucherie rue des Arènes à Limoges. © Radio France - Solène de Larquier

Mais la portée symbolique reste importante pour lui : la confrérie veille toujours sur la chapelle Saint-Aurélien et les cérémonies religieuses. Elle garde d'ailleurs les clés de la ville et la mémoire de nombreux événements marquants de l'histoire de Limoges.

La confrérie Saint-Aurélien : témoin de l'histoire de Limoges et de ses bouchers

La chapelle Saint-Aurélien dans la rue de la boucherie à Limoges. - Radio France
La chapelle Saint-Aurélien dans la rue de la boucherie à Limoges. © Radio France - Solène de Larquier