Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Corrèze limite encore un peu plus l'usage de l'eau pour protéger les réserves en eau potable

-
Par , France Bleu Limousin

Les pluies qui sont tombées depuis dimanche sont très insuffisantes. Le comité sécheresse de la Corrèze réuni ce mercredi a même décidé d'accentuer encore les mesures de restriction de l'usage de l'eau avec trois nouveaux bassins qui passent au niveau de crise.

Comme ici le Lys à Sarroux-Saint-Julien, les pluies de ces jours-ci n'auront que faiblement remplient les cours d'eau, qui redescendront très vite
Comme ici le Lys à Sarroux-Saint-Julien, les pluies de ces jours-ci n'auront que faiblement remplient les cours d'eau, qui redescendront très vite © Radio France - Philippe Graziani

De plus en plus de bassins sont désormais au niveau de crise en Corrèze, le niveau qui interdit en particulier tous les arrosages même de nuit. Trois viennent donc s'y rajouter par décision du préfet suite au comité sécheresse réuni ce mercredi. Il s'agit des bassins de la Vienne en totalité, et de l'amont seulement de la Vézère et de la Corrèze. En fait ce sont les secteurs où les réserves d'eau potable deviennent très faibles. Une dizaine de communes (voir ci-dessous) ou secteurs devraient très rapidement même être approvisionnées par camion-citerne ou autre, à l'instar de ce qui se fait déjà sur le plateau Bortois ou en Xaintrie. Soit 25 000 personnes concernées en plus des 7 000 qui l'étaient déjà. 

La plus grande sécheresse depuis 60 ans

Du jamais vu en Corrèze. La sécheresse des sols dépasse cette année celle de 1976; c'est le record depuis 60 ans. Le déficit en eau depuis le début de l'année est de 30 % mais de 50 % sur cet été. Et les pluies des derniers jours n'ont rien résolu. Un mois de septembre normal en Corrèze c'est plus de 100 millimètres d'eau. Avec ces pluies c'est au maximum 50 millimètres qui seront tombés. Et la situation à venir ne va rien changer. Les prochaines pluies attendues dans le département la semaine prochaine seront rares et faibles.

Les nouveaux secteurs ou communes en crise : les communes de Servières-le-Château, Saint-Pardoux-le-Vieux, Marcillac-la-Croisille, Chamboulive, Chamberet, Corrèze, Meymac, Champagnac-la-Prune et les secteurs du syndicat du Puy des Fourches et du syndicat de la Montane.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess