Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Corrèze, terre de trail

vendredi 20 avril 2018 à 18:01 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

La Corrèze attire de plus en plus de coureurs de trail. Quatre épreuves de course nature affichent désormais plus de mille coureurs. la Tulle-Brive-Nature, le X Trail Dordogne, l'Aquaterra de Bort-les-Orgues et pour la première fois le Bugeat Raidlight qui a lieu ce samedi

Il y a environ 3000 trails en France
Il y a environ 3000 trails en France © Maxppp - Eva Tissot

Corrèze, Bugeat, Tulle, Brive, Bort-les-Orgues, Argentat

A Bugeat tout avait commencé petit se souvient François Desproges, l'un des fondateurs du trail. "On a commencé il y a 9 ans, il y avait 130 coureurs". Le bouche à oreille a ensuite fait régulièrement grimper le nombre d'inscrits. Et les choses s'accélèrent depuis ces toutes dernières années. Il y avait 500 concurrents en 2016, 750 en 2017, et 1000 cette année. Même chose pour l'X Trail Dordogne qui est passé de 550 coureurs en 2016 à 1200 lors de sa dernière édition en septembre 2017. Pour 2018 il vise les 1500 dossards. Un succès dû notamment à la Corrèze elle-même disent les organisateurs de ces courses. Corinne Sabatier, organisatrice de l'Aquaterra l'assure : "La Corrèze est une terre de trail. Quand on va sur les salons spécialisés et qu'on montre des photos aux coureurs ils sont conquis, vraiment ! " Et d'ajouter : "sur un petit territoire c'est très diversifié et nos quatre grands trails en sont représentatifs. On ne présente pas du tout les mêmes choses"

Grandir mais pas trop

Associés avec le Département au sein de Corrèze Destination Trail les quatre grands trails ont multiplié ces derniers mois les actions de promotion, avec succès. Les coureurs affluent de plus en plus loin. La moitié par exemple des inscrits de l'Aquaterra viennent de départements non limitrophes. Les organisateurs s'attendent donc à progresser encore. Mais la limite sera vite atteinte estime Corinne Sabatier qui ne voit pas un trail corrézien rivaliser avec les plus grands de France qui peuvent attirer jusqu'à 10 000 coureurs. "Nous sommes des équipes de bénévoles" rappelle-t-elle. Et "ces grands trails sont devenus très onéreux" explique Jean-Claude, venu d'Issoire pour le Bugeat Raidlight. S'il est venu à Bugeat, c'est  pour se faire plaisir sans débourser justement une trop grosse somme en inscription.