Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Corse compte 327.000 habitants

-
Par , France Bleu RCFM
Corse, France

Avec 327.000 habitants au 1er janvier 2015, la population de la Corse augmente en moyenne de 1,1 % par an depuis 2010. Cette croissance place les départements corses parmi les plus dynamiques au niveau national.

La Corse compte 327.000 habitants en 2015
La Corse compte 327.000 habitants en 2015 - @insee.fr

L’Insee publie les chiffres de la population millésimés 2015 de toutes les communes de France. Au 1er janvier 2015, la Corse compte donc 327.000 habitants. La population est en augmentation constante depuis 2010. Ce sont les couronnes des pôles urbains qui enregistrent les hausses démographiques les plus élevées. Seules les petites communes rurales de l’île connaissent une baisse de population principalement due à un solde naturel négatif. 

17.250 c'est le nombre de nouveaux habitants enregistrés ces cinq dernières année sur l'île. Une augmentation de 5,5% soit plus du double de la moyenne nationale. Les départements insulaires se hissent aux 5e et 11e places, derrière la Haute-Savoie ou l'Hérault, qui tiennent toujours la tête de la croissance démographique. 

Cette croissance s'équilibre entre les deux actuels départements, avec un peu plus de 174.000 habitants, la Haute-Corse étant légèrement plus peuplée que la Corse-du-sud, où l'Insee a comptabilisé 152 490 résidents.

Si Bastia, Ajaccio et leurs périphéries continuent leur progression, qu'en est-il du reste de l'île? 

Point positif, les aires urbaines de Penta di Casinca, Ghisonnaccia, ou Propriano attirent les nouveaux résidents, comme les 18 communes de plus de 1.000 habitants. Le point noir se trouve dans les villages. Dans les 3/4 des communes de l'île le solde naturel reste négatif, c'est à dire que l'on y enregistre plus de décès que de naissances.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess