Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Corse en finit avec les zones blanches

-
Par , France Bleu RCFM

Les quatre opérateurs de téléphonie mobile se lancent dans un vaste programme pour supprimer les zones blanches encore trop nombreuses sur le territoire national. En Corse, ce ne sont pas moins de cinquante sites qui seront équipés dans les prochains mois.

Inauguration à Vivario du premier site 4G multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile de Corse
Inauguration à Vivario du premier site 4G multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile de Corse © Radio France - Patrick Rossi

Vivario, France

La cause commune de quatre operateurs téléphoniques. Ils ont décidé, avec le soutien des collectivités, d'éradiquer les zones blanches. L'opération, d'envergure nationale, qui nécessite un investissement de l'ordre de 3 milliards, concerne également la Corse. 

Le premier site 4G multi-opérateurs de Vivario - Radio France
Le premier site 4G multi-opérateurs de Vivario © Radio France - Patrick Rossi

D'ailleurs, c'est à Vivario, que le premier site 4G multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile de Corse a été inauguré. Le premier d'une longue série précise Arthur Dreyfuss, le président de la fédération française des télécoms : « il y aura 31 sites supplémentaires d’ici la fin de l’année 2021. Et la Corse comptera 50 sites multi-opérateurs à la fin du programme pour régler définitivement le problème des zones blanches. Il n’y aura plus de problème de couverture mobile en Corse. L’île est en passe de rattraper son retard. Elle aura même de l’avance par rapport à d’autres territoires métropolitains ».

Arthur Dreyfuss, président de la Fédération Française des Télécoms

Le travail en Corse sera particulièrement important. Le relief engendre en effet des coûts plus importants : « la spécificité insulaire, montagneuse, est à l’origine d’investissements lourds. Nous voulons vraiment offrir à l’ensemble des corses l’accès au numérique » conclut  Arthur Dreyfuss. 

Choix de la station

France Bleu