Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Covid traquée dans les eaux usées du Denaisis pour prévenir les contaminations

-
Par , France Bleu Nord

Le syndicat d'assainissement du Denaisis vient de lancer des prélèvements des eaux usées pour analyser les restes de Covid. Comme le virus est présent dans les selles 5 à 10 jours avant les symptômes et même les personnes asymptomatiques, cette mesure permet de renforcer la prévention.

Le prélèvement de l'ARN du Covid commence à la station d'épuration de Wavrechain sous Denain
Le prélèvement de l'ARN du Covid commence à la station d'épuration de Wavrechain sous Denain © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

Après le test dans 15 grosses stations d'épuration française dont Lille, 3 collectivités, Montélimar, Orléans et donc Denain se lancent dans le traçage systématique de la Covid dans les eaux usées, en fait son ARN, son empreinte génétique.

A la station d'épuration de Wavrechain sous Denain qui gère les eaux usées des 30 000 habitants des 6 communes du syndicat, toutes les 10 minutes, le préleveur automatique fait un micro prélèvement des eaux depuis ce lundi, un échantillonnage représentatif sur 24 h est ensuite réalisé.

3 autres points de prélèvement ont aussi été imaginés par Suez qui gère l'équipement en amont de la station pour mieux quadriller le territoire et être le plus précis possible explique Renaud Camus, directeur Grand Hainaut

Si jamais on mesure une augmentation de la concentration en ARN de Covid, on peut multiplier le nombre de points et/ou la fréquence des prélèvements. On pourrait aller jusqu'à la rue, la sortie d'un EHPAD, la sortie d'un hôpital. On peut tout imaginer

Après analyse dans un laboratoire de Biarritz, 72h après le prélèvement, le syndicat est alerté un outil efficace de prévention assure Anne-Lise Dufour, maire de Denain et présidente du syndicat, car tous les jours la totalité de la population est testée

Quand on est au courant 7 à 10 jours avant un pic épidémique que quelque chose se passe, ça permet d'alerter l'hôpital de Denain, de Valenciennes à se préparer à armer des lits. Et on peut dire à un maire d'une commune, attention dans tel quartier, il y a une recrudescence de l'épidémie, alors faites vous tester, si vous vivez avec des personnes sensibles faites encore plus attention, on est vraiment dans de la prévention

L'opération est programmée pour le moment pour 6 mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess