Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

La Cravate Solidaire du Mans organise des visioconférences pour préparer des entretiens d'embauche

-
Par , France Bleu Maine

Confinement oblige, les associations qui soutiennent les demandeurs d'emploi dans leurs recherches ont dû se creuser la tête pour ne pas laisser tomber leurs adhérents. À La Cravate Solidaire du Mans, les simulations d'entretiens d'embauche se font par vidéo.

Les bénévoles de l'association "La Cravate Solidaire" du Mans ont dû s'adapter pour accompagner les demandeurs d'emploi, même pendant le confinement.
Les bénévoles de l'association "La Cravate Solidaire" du Mans ont dû s'adapter pour accompagner les demandeurs d'emploi, même pendant le confinement. - La Cravate Solidaire Le Mans

Les chiffres du chômage au premier trimestre 2020 seront publiés ce lundi 27 avril. Depuis le début du confinement, il n'y a pas eu d'afflux des inscriptions de demandeurs d'emploi selon la direction de Pôle emploi. Ce qui est dû notamment à l’activité partielle mise en place par le gouvernement. Mais qu’en sera-t-il après le déconfinement, lorsque l’activité économique pourra reprendre ? Doit-on craindre une explosion du nombre de chômeurs ? 

Les associations restent mobilisées pour les demandeurs d'emploi

Du côté des associations, on s’active malgré la crise. À La Cravate Solidaire du Mans, les bénévoles continuent d'accompagner les demandeurs d'emploi en insertion, grâce à la visioconférence. Des ateliers "Coup de pouce à la maison" pour préparer gratuitement les entretiens d'embauche avec des professionnels. 

Anne-Marie est conseillère en insertion professionnelle et bénévole à La Cravate Solidaire. Depuis trois semaines, elle aide une maman sarthoise : "C'est une dame de 42 ans qui est seule à la maison avec ses trois enfants. Donc elle doit s'organiser.

Des simulations d'entretiens gratuites par visioconférence

On s’adapte, donc, pour organiser ces appels via la plateforme Skype. Deux entretiens d’une heure par semaine. Elles ont d’abord travaillé sur le CV : "Il fallait surtout travailler sur le fond pour mieux valoriser ses compétences."

Suivent les simulations d’entretiens, le tri des offres sur les réseaux sociaux, et même les conseils vestimentaires. Ce qui a porté ses fruits pour cette maman, qui vient de trouver un poste de caissière : "Elle a trouvé un remplacement, temporaire pour le moment. Je l'ai eu ce matin, elle m'a dit que ça se passait bien."

C'est un moyen de garder contact [...], de pouvoir se confier.

Des demandeurs d'emploi démunis pendant le confinement

Une aide essentielle en période de confinement, pour des demandeurs d’emploi qui se retrouvent un peu démunis, selon Blandine Landoas, coordinatrice de La Cravate Solidaire du Mans : "C'est un moyen de garder le contact, de rester mobilisés dans sa recherche d'emploi et de pouvoir se confier aussi parce que l'on sent que les bénéficiaires en ont énormément besoin."

"C'est une période particulièrement difficile pour les demandeurs d'emploi", selon Blandine Landoas de La Cravate Solidaire du Mans

L’association suit une dizaine de demandeurs d’emploi pendant le confinement. 

Pour s'inscrire 

Pour participer aux ateliers "Coup de pouce à la maison", contactez La Cravate Solidaire du Mans via la page Facebook de l'association, ici. Ou par mail : lemans@lacravatesolidaire.org

"Vous pouvez nous contacter en nous envoyant un CV, si vous en avez déjà un, et en nous parlant de votre projet, explique Blandine Landoas. Vous serez recontacté et mis en contact avec un bénévole."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess