Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Creuse accueille ses premiers migrants

vendredi 6 novembre 2015 à 19:45 Par France Bleu Creuse, France Bleu Creuse

16 migrants sont arrivés ce jeudi soir en provenance de la jungle de Calais. Pour la plupart originaire d'Ethiopie, ils sont hébergés à l'institut régional jeunesse et sport et dans un hôtel du centre ville.

Les migrants devant l'Institut régional de formation jeunesse et sport
Les migrants devant l'Institut régional de formation jeunesse et sport - Kevin Boderau

Guéret, France

Ils sont jeunes, très jeunes. Certains ont à peine 18 ans, et c'est sans doute parce qu'à cet âge une bonne nuit de sommeil suffit parfois pour récupérer, que leurs visages, ne trahissent pas forcément l'étendue des épreuves qu'ils ont traversées

J'ai quitté mon pays en Avril 2014, j'ai traversé le Soudan, j'ai passé 5 mois dans une prison Libyenne avant de traverser la Méditerranée moyennant 1500€ - Ifaa Imama, 19 ans.  

Bernard Andrieux, en charge du dossier migrant à la préfecture de la Creuse

Pris en charge par les services de l'Etat et des associations comme le Secours populaire, la Croix Rouge et le Comité d'accueil creusois, Ces migrants (15 Éthiopiens et un Irakien)  se sont donc portés volontaire pour quitter Calais et tirer un trait sur l'Angleterre.  Mais à peine arriver, cinq d'entre eux ont décidés de repartir dès le vendredi matin. 

Je les ai avertis des risques qu'ils encouraient en quittant le centre mais leur décision de tenter à nouveau de rejoindre le Royaume - Uni ou une grande ville Française était prise - Bernard Andrieu, en charge du dossier migrant à la préfecture de la Creuse.

De longues procédures administratives

Pour ceux qui ont fait le choix de rester c'est sans doute le début de longues procédures administratives. Certains parlent arabe, d'autres ont quelques notions d'Anglais, alors du côté des associations on s'organise comme on peut pour faire passer des messages. "Il y a une volonté de communiquer de la part des uns et d'autres" nous explique Christophe Marguerite, directeur du Comité d'accueil creusois, "la compréhension mutuelle dans ce type de situation est vraiment primordiale".

Premier jour à Guéret pour les migrants, le reportage de Kevin Boderau

Des agents de l'Office Français de l'immigration et de l'intégration doivent rencontrer les migrants le lundi 09 novembre pour *étudier avec eux les différentes démarches __*administratives.