Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le projet de logements à la place de la cave coopérative ne fait pas l'unanimité à Poussan

-
Par , France Bleu Hérault

La mairie de Poussan a décidé de vendre l'ancienne cave coopérative à un promoteur immobilier. Cette décision est vivement contestée dans cette commune de l'Étang de Thau. Florence Sanchez, nouvellement élue, n'a jamais fait écho de son projet lors de la campagne électorale en 2020.

Cave coopérative de Poussan
Cave coopérative de Poussan © Radio France - Stéfane Pocher

Des riverains se mobilisent depuis plusieurs semaines à Poussan, autour de l'Étang de Thau (Hérault), pour dénoncer la démolition de la cave coopérative. La vente de ce bien a été actée en mars dernier en Conseil municipal. Cette cave, construite à la fin des années 30, se situe sur un terrain de 6.000 m² en plein centre-ville. Le projet est de construire, en lieu et place, une centaine de logements. Un passage en force dénoncé par les habitants. Une pétition a été mis en place. Cliquez ici

Reportage France Bleu Hérault

Un collectif de riverains et l'opposition municipale reprochent en effet, à la nouvelle maire Florence Sanchez de n'avoir jamais évoqué ses intentions au préalable. "Ce projet n'était d'ailleurs pas inscrit, il y a un an, à son programme de campagne" dit l'un d'entre eux. "J'ai appris il y a quelques jours son intention de vendre cette bâtisse" déplore un autre. "C'est la surprise de ce début de mandat" rajoute Sylvain Barone, élu d'opposition. 

"La maire n'en a jamais parlé aux électeurs au cours de sa campagne."

"Une ligne dans son programme laissait entendre qu'une fois élue, cette réflexion serait entamée sur le devenir de la cave. Mais il n'y avait aucun projet. C'est surprenant."

Sylvain Barone, élu d'opposition à Poussan.

"La cave fait partie du patrimoine poussanais."

L'activité essentielle de la cave coopérative des vignerons de Poussan a été arrêtée en 2006. Depuis, le site laissé à l'abandon se dégrade. Une réhabilitation s'impose.

"Nous sommes mis devant le fait accompli. C'est déplorable."

Pour certains riverains Poussan souffrirait d'un déficit de logement. Voilà qui pourrait expliquer ces projets immobiliers. Le site est bien placée et permet aussi à la mairie d'en tirer un bénéficier non-négligeable. Cependant, des habitations ont déjà été construites sur le site du Moulin Darnal. D'autres sont en cours de réalisation sur le haut du Pérou.

Par ailleurs, 550 logements sont prévus sur le site de Sainte-Catherine. L'opposition municipale s'interroge. Les infrastructures de Poussan permettront-elles l'affluence d'autant d'habitants ? C'est-à-dire quasiment 30 % de la population actuelle.

''Arrêtons de construire sans réflexion'' précise Patrick, un habitant de Poussan.

"Arrêtons de construire sans réflexion" précise Patrick, un habitant de Poussan. L'ensemble des projets immobiliers, c'est quasiment 2.000 habitants en plus. Poussan n'est pas en capacité d'absorber autant de monde, dixit Sylvain Barone.

Poussan, proche de Sète, est convoitée en raison de sa proximité avec l'étang de Thau

La ville de Thau compte 6.000 habitants. Sa maire, Florence Sanchez, n'a pas donné suite à nos sollicitations. Cette dernière a refusé que nous (la presse) assistions au Conseil municipal de ce mardi 12 avril organisé  en mairie. Cette vente était abordée par l'opposition en questions diverses. "Vous n'avez qu'à suivre le conseil sur Facebook" lâche la mairesse. Pas très démocratique !  

Depuis sa fermeture, l'espace aurait été utilisé à l'occasion d'événements festifs.

L’arrière de la cave coopérative de Poussan
L’arrière de la cave coopérative de Poussan © Radio France - Stéfane Pocher

Le collectif de la Coopé s'est constitué avec des citoyens sensibles au devenir de la cave coopérative

Historique de la cave coopérative d’après le collectif 

1937 : Construction de la cave coopérative.

2006 : Acquisition de la cave coopérative par la commune au prix de 488 000 €

2006 à 2019 : plusieurs projets n’aboutissant pas / sous-utilisation et aucune valorisation du site. 2020 : élections municipales avec présentation : * d’un projet de centre culturel, par la liste Poussan Tout Simplement. * d’un projet de pôle culturel communal avec la création d’un Centre d’Art Contemporain et du transfert de la MJC, par la liste de Poussan Autrement. * pas de projet défini par la liste Poussan un nouvel art de vivre (majorité municipale actuelle).

2021 : - 2 février 2021 : Présentation de deux projets architecturaux en commission d’urbanisme élargie et désignation d’un lauréat sur le moment. - 23 mars 2021 : décision du Conseil Municipal de vente du site de la cave coopérative à un aménageur (GGL), porteur du projet retenu le 2 février, pour 1 200 000 €. - 25 mars 2021 (via le site Facebook de la mairie) : proposition de participation des Poussanais à des groupes de travail sur la qualité du cadre de vie, la végétalisation des espaces, les vignes partagées, le choix des mobiliers urbains, sur la mise en valeur du patrimoine local et la préservation de la mémoire du site et sur les manifestations et les animations thématiques autour des vignes et du terroir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess