Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La démolition du Petit Bard touche à sa fin à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Max Lévita, premier adjoint au maire de Montpellier, a lancé ce jeudi les derniers coups de pelle de démolition du Petit Bard, quartier populaire du nord de Montpellier.Le chantier avait été lancé en 2005. Près de 500 logements ont été détruits. Aujourd'hui le quartier est complètement métamorphosé.

Les cages d'escaliers des bâtiments D5 et D6 qui vont êtres rasées
Les cages d'escaliers des bâtiments D5 et D6 qui vont êtres rasées © Radio France - Sébastien Garnier

La rénovation du quartier du Petit Bard à Montpellier touche à sa fin. Les deux dernières cages d'escaliers du tout dernier immeuble, le bâtiment D de la rue des Araucarias, vont être détruites en ce début d'année (janvier-février). C'est la fin d'un grand chantier de démolition engagé en 2005 sous le mandat d'Hélène Mandroux, la précédente maire.

"Ce quartier construit dans la précipitation dans les années 60  pour accueillir les immigrés d’Algérie ne répondait plus aux normes" explique Max Lévita, premier adjoint au maire. En 2004, un homme était mort dans un incendie lié à la vétusté. "Il a fallu convaincre les habitants de partir, racheter leurs appartements qui ne valaient plus grand chose. Ça prend beaucoup de temps", poursuit l'élu. 

Près de 500 logements démolis

Le symbole c'était la tour H de 18 étages que 140 kilos d'explosifs ont fait tomber en quelques secondes en 2014. Aujourd'hui, un immeuble moderne a taille humaine est sorti de terre en lieu et place. Dans le bâtiment D, le dernier a être réduit en poussière, les derniers habitants sont partis en 2019.

"Avant on avait des barres de 18 étages avec du monde entassé, des ascenseurs qui tombaient souvent en panne. Aujourd'hui on a des immeubles de cinq étages maximum, plus de mixité notamment dans les écoles. Le quartier s'est apaisé donc ça fait plaisir." (Abdelatif Bulgaz, habitant du Petit Bard depuis 1988)  

Abdelatif Bulgaz vit au Petit Bard depuis 1988, il se réjouit de la rénovation du quartier

Au total, 462 logements auront été démolis, 282 logements sociaux et 185 logements privés construits, ainsi qu'une place publique avec un marché forain hebdomadaire, un plateau sportif,  un parc avec aires de jeux et un square public.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu