Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La dépendance est la première inquiétude des retraités

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Selon un sondage Ifop pour l'Union financière de France (UFF), plus de deux tiers des retraités ont peur de mal vieillir et de perdre leur autonomie. 78% craignent par exemple de ne pas pouvoir se payer une place en maison de retraite.

Une personne âgée dans une maison de retraite de Bart (Doubs). (image d'illustration)
Une personne âgée dans une maison de retraite de Bart (Doubs). (image d'illustration) © Maxppp - Lionel Vadam

Paris, France

Cela nous fait tous peur : vieillir et ne plus être assez autonome pour pouvoir continuer à mener sa petite vie tout seul. Plus de deux tiers des retraités craignent de perdre leur autonomie, d'après un sondage de l'institut Ifop pour l'union financière de France (UFF), publié lundi 14 octobre et dont les principaux enseignements ont été publiés la veille dans "le Journal du Dimanche". C'est de loin la première inquiétude des retraités.

Et quand on est plus capable de vivre tout seul, encore faut-il pouvoir se payer quelqu'un pour nous aider. Presque 40% des retraités craignent de ne pas pouvoir assumer le coût des aides à domicile ou de prise en charge dans un établissement spécialisé. Ceux qui vivent en région parisienne sont plus inquiets que ceux qui vivent dans les communes rurales, selon ce sondage Ifop. 

Peur de voir l'État se désengager

78% des retraités ont également peur de ne pas pouvoir se payer une place en ehpad. Il faut dire que cela représente un budget conséquent. Cela coûte 2.000 euros, disent la moitié d'entre eux. C'est à peu près cela : 1.953 euros par mois en moyenne et un peu plus en Île-de-France, d'après l'étude. 

Les retraités n'espèrent plus que l'État leur tende la main et comble leurs besoins financiers pour les aider à faire face à leur dépendance. C'est un des principaux enseignements de ce sondage Ifop pour l'union financière de France. 7% seulement comptent s'appuyer sur les aides publiques pour rester à la maison malgré leur âge avancé, et presque un quart appréhende un recul du service public dans le domaine de la santé ou du social.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu