Société

La fermeture dès le 15 août de la piscine plein air de Montbéliard agace les riverains de la Petite Hollande

Par Jérôme Collin, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 16 août 2016 à 18:29

Le Centre Aquatique René Donzé fermé au public depuis le lundi 15 août 2016.
Le Centre Aquatique René Donzé fermé au public depuis le lundi 15 août 2016. © Radio France - Jérôme Collin

Comme l'an dernier, la piscine plein air de Montbéliard a fermé ses portes le 15 août. Trop tôt disent les 10 000 habitants du quartier de la "Petite Hollande". Selon eux, les autres piscines aux alentours ne proposent pas une offre suffisante et sont trop chères. La mairie reste inflexible.

Depuis le soir du lundi 15 août, la piscine en plein air de Montbéliard est fermée. Une mesure déjà prise l'an dernier par la municipalité. Deux raisons sont avancées.

  • La baisse de fréquentation. "Il y a 25 % de baigneurs en moins à partir du 15 août. Et cela même si le temps est clément", précise Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard.
  • Les coupes budgétaires. "Les deux dernières semaines coûtent 60 000 euros pour cette piscine de sept hectares avec quatre bassins", avance la maire de Montbéliard.
La piscine couverte ne suscite pas l'enthousiasme des habitants de Montbéliard. - Radio France
La piscine couverte ne suscite pas l'enthousiasme des habitants de Montbéliard. © Radio France - Jérôme Collin

Deux justifications qui ne conviennent pas aux 10 000 habitants de la "Petite Hollande". Ils se sentent laissés de côté par la municipalité. Même s'ils étaient au courant depuis le mois d'avril, ils estiment que la mairie aurait dû prolonger l'ouverture de la piscine. "Il fait la canicule, plus de 32 degrés et on ferme la piscine, vous trouvez ça normal ?" s'insurge un habitant. "Ici, on vit tous en immeuble donc nous n'avons pas de piscine !"

Il y a des jeunes qui ouvrent les bouches à incendie pour se rafraîchir ! Certains vont même se baigner dans le Doubs, alors que c'est sale et très dangereux", Kamel Boudjahlat, président de l'association 6toyenneté

Des alternatives trop chères ou pas assez adaptées

Les habitants de la Petite Hollande peuvent se baigner ailleurs. La piscine couverte de Montbéliard prend immédiatement le relais de la piscine plein air. "Mais il fait super chaud à l'intérieur ! Et puis, c'est juste pour nager, on ne peut pas s'amuser. On ne peut pas jouer au foot puisqu'il n'y a pas de pelouse à côté", regrette Mehdi.

Autre solution, le centre aquatique "Citédo" à Sochaux. A cinq kilomètres de là. "C'est deux fois plus cher, ça fait un sacré budget pour des familles avec plusieurs enfants." L'association "6toyenneté" espère obtenir un rendez-vous auprès de la mairie pour discuter du sujet.