Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La "fête de l'Huma gardoise" s'installe pour trois jours au bord du Gardon à Lézan

-
Par , France Bleu Gard Lozère

C'est une tradition depuis 1964 pour les communistes gardois. La fête de Lézan, rebaptisée "la fête effrontée" depuis quelques années, prend ses quartiers le long du Gardon les 28, 29 et 30 juin : trois jours de débats et de concerts pour "tous ceux qui cherchent à transformer le monde".

La fête effrontée de Lézan, ce ne sont pas seulement des débats
La fête effrontée de Lézan, ce ne sont pas seulement des débats - Association Loisirs Populaires

A Lézan, la "fête effrontée" se prépare. Elle aura lieu comme chaque année sur le Champ des Ristes les 28, 29 et 30 juin. Organisée par l'association Loisirs populaires, en collaboration avec le Parti communiste gardois, c'est en quelque sorte la fête de l'Huma locale. Des rencontres, des débats et des concerts avec les forces de gauche locales et de nombreuses associations. "C'est une fête que les communistes proposent à l'ensemble de la population gardoise, précise Vincent Bouget, le secrétaire départemental du PC. Notamment à tous ceux qui cherchent des chemins pour transformer ce monde."   

Vincent Bouget, le secrétaire départemental du PC

Quel avenir pour la gauche ?

C'est par une projection en plein air du film "J'veux du soleil" réalisé par Gilles Perret et François Ruffin sur le mouvement des gilets jaunes que démarrera cette fête ce vendredi. Plusieurs débats seront également organisés le lendemain sur la situation en Amérique latine, l'avenir des communes et des intercommunalités. Il y sera également question de l'avenir de la gauche après les élections européennes. 

"Il faut qu'on se parle, qu'on soit convaincu que l'histoire n'est pas finie et qu'aujourd'hui, le capitalisme qui épuise l'homme et la planète est en train de tous nous tuer." 

"Il y a un peuple de gauche"

De nombreuses associations présentes

De nombreuses associations seront également présentes. Du MRAP au Secours catholique en passant par un collectif Migrants. C'est souvent l'occasion pour les plus jeunes de s'engager, confie Olivier Douard, président de l'association Loisirs Populaires. " Ce sont des associations qui défendent des idées vers lesquelles on peut converger quand on est de gauche. Ce sont des stands qui ont toujours du public et qui permettent d'attirer d'autres personnes.

Olivier Douard, président de l'association Loisirs Populaires

Des artistes engagés 

La fête effrontée n'existerait pas non plus sans ses concerts. Ils font la part belle comme chaque année à des artistes venus de nombreux horizons. Les musiciens nigériens de Studio Shap Shap qui jouent de l'électro avec des instruments traditionnels, la brésilienne Flavia Coehlo, le groupe HK ou encore la Nîmoise Faustine. 

Lézan la fête effrontée. Du vendredi 28 au dimanche 30 juin. Champ des Ristes. Lézan-Massillargues-Attuech (face à la poterie de la Madeleine) 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess