Société DOSSIER : La ruralité : un enjeu électoral 2017

La fin programmée des cabines téléphoniques en Creuse

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse lundi 20 mars 2017 à 6:00

Il reste encore 27 cabines en Creuse, qui seront démontées d'ici fin 2017
Il reste encore 27 cabines en Creuse, qui seront démontées d'ici fin 2017 © Maxppp - Vincent Voegtlin

Il reste encore 27 cabines téléphoniques en Creuse, contre 245 il y a 9 mois. Les cabines téléphoniques sont toutes amenées à disparaître d'ici la fin de l'année 2017. Certains maires de petites communes s'inquiètent pour la sécurité.

Selon Orange, l'opérateur historique, au 1er mars, il restait encore 27 cabines téléphoniques en Creuse. Il y en avait 245, il y a 9 mois. Les cabines téléphoniques seront toutes démontées d'ici la fin de cette année, c'est la conséquence de la Loi Macron qui libère Orange de ses obligations d'entretien jusque là inscrites dans le Code des postes et communications électroniques. Mais, le problème quand le portable ne passe pas, quand la réception n'est pas fiable, la cabine téléphonique pouvait être un moyen de prévenir les secours depuis le centre-bourg, expliquent certains maires comme à Chard ou à Crocq.

Les cabines sont très très peu, voire plus du tout utilisées", selon Orange

Jacques Longchambon, le maire de Crocq, rappelle "que les maires sont responsables de la sécurité dans le bourg. Vous pouvez passer avec votre camping-car, vous avez une panne ou quelqu'un qui a besoin d'un secours votre téléphone ne marche pas... Qu'est-ce que vous faites ?" Les cabines téléphoniques sont très très peu, voire plus du tout utilisées explique t-on chez Orange, les gens qui cherchent à téléphoner n'ont plus le réflexe de "la cabine" et le taux d'équipement mobile dépasse les 100% en France, mais pour Jacques Longchambon : "en termes financiers, on vous dit sur une période d'un mois vous avez 5 ou 6 appels, mais sur ces appels... on a peut être sauvé une personne."'

Officiellement, trois communes creusoises sont reconnues en zone blanche par l'Etat : Charron, Janaillat et Chambonchard. Orange, assure dissocier le démontage des cabines du problème de réception mobile, sur lequel il assure travailler avec les 3 autres opérateurs.

  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.