Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - La flamme du souvenir : de Paris à Verdun en passant par Châlons-en-Champagne

mardi 31 octobre 2017 à 18:50 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Tous les ans la flamme du soldat inconnu, qui brûle sous l'Arc de triomphe à Paris, est emmenée jusqu'à Verdun en courant, par des sportifs bénévoles. Ce mardi elle passait par Châlons-en-Champagne où une cérémonie a eu lieu au monument aux morts.

60 cérémonies auront lieu sur le parcours de la flamme de Paris à Verdun
60 cérémonies auront lieu sur le parcours de la flamme de Paris à Verdun © Radio France - Aurélie Jacquand

Devant le monument aux morts de Châlons-en-Champagne, les porte-drapeaux prennent place. Face à eux, Laurent s'avance flambeau à la main. Il est policier et il fait partie de la quinzaine de coureurs volontaires chargés d'emmener la flamme du souvenir de Paris à Verdun. "C'est un honneur", dit-il, "Une aventure humaine passionnante aussi". Avec ses coéquipiers, en majorité des policiers et des gendarmes, il a 360 kilomètres à parcourir, en relais. Un parcours jalonné de 60 cérémonies comme celle de ce mardi à Châlons-en-Champagne : la sonnerie aux morts retentit, puis la Marseillaise, la flamme est allumée au pied du monument aux morts.

Relier Paris et Verdun pour se souvenir

Cette flamme du souvenir n'a jamais été éteinte depuis 94 ans ! Allumée pour la première fois sous l'Arc de triomphe le 11 novembre 1923 par André Maginot, alors ministre de la Guerre, elle rend hommage aux soldats morts pendant la Première guerre mondiale et notamment au Soldat inconnu. Or c'est à Verdun que ce soldat a été choisi lors d'une cérémonie le 10 novembre 1920. C'est pour cette raison que depuis 1989, le Comité de la voie sacrée et de la voie de la liberté ramène la flamme en Lorraine, sous forme d'un relais pédestre.

"Cette flamme c'est le symbole du passé, mais elle doit aussi être le symbole de l'avenir et du respect des uns des autres", insiste Maurice Michelet, Président du Comité de la voie sacrée et de la voie de la liberté, "Parce que malheureusement on connaît encore aujourd'hui des conflits dans lesquels nos soldats décèdent". Et ce qui réjouit et rassure Maurice Michelet, c'est le fait que de plus en plus de jeunes, d'enfants, rejoignent les relayeurs tout au long du parcours, avec la volonté de participer et de s'intéresser à cette période de l'histoire.

Partie le 30 octobre à 10h de l'Arc de triomphe à Paris, la flamme du souvenir arrivera à Verdun le 1er novembre à 18h30.