Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Fnac veut aussi ouvrir le dimanche

-
Par France Bleu

Alors que les magasins Leroy Merlin et Castorama d'Île-de-France ont obtenu le droit d'ouvrir à nouveau le dimanche en attendant une prochaine décision, le patron de la Fnac Alexandre Bompard a réclamé mercredi le droit d'ouvrir lui aussi certains dimanches, pour une partie de ses magasins.

Alexandre Bompard, PDG de la Fnac
Alexandre Bompard, PDG de la Fnac © Maxppp

"C'est vraiment un sujet sur lequeul il faut vraiment libérer les énergies", prévient Alexandre Bompard, PDG de la Fnac. Le sujet en question, c'est l'ouverture des magasins le dimanche. A son tour, le patron de l'enseigne de magasins culturels demande le droit d'ouvrir ses magasins le dimanche.

Une ouverture qui ne serait pas systématique, mais qui s'appliquerait certains dimanches pour certains magasins :

"Je souhaite pouvoir avoir la latitude d'ouvrir le dimanche, pas tous les dimanches, pas dans les 110 magasins de la Fnac, mais dans les magasins où il y a une demande forte".

Un "enchevêtrement de règles incompréhensibles "

Alexandre Bompard, qui était invité sur BFM Radio à réagir à la décision de justice autorisant à nouveau les Leroy Merlin et Castorama franciliens à ouvrir le dimanche, explique que "80% des clients disent avoir envie d'avoir des commerces culturels ouverts le dimanche ".

L'interdiction d'ouvrir le dimanche est, d'après lui, la résultatnte d'un "enchevêtrement de règles incompréhensibles et d'interprétations différentes des différentes juridictions ". Or, toujours selon lui, les salariés souhaitent travailler le dimanche : c'est "le seul domaine où on a des accords unanimes avec nos organisations syndicales ", assure-t-il.

D'autant plus que la concurrence est rude dans le secteur : selon le patron de la Fnac, 20% du chiffre d'affaires d'Amazon, le distributeur en ligne, se font "du samedi 20h au lundi 8h ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess