Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Foire au Jambon 2021 de Bayonne reportée au mois d'octobre

La mairie de Bayonne annonce ce mercredi le report au mois d'octobre de la Foire au Jambon 2021, en raison de l'épidémie de coronavirus. Elle devait se tenir pendant le week-end de Pâques.

L'édition 2020 de la Foire au Jambon avait été annulée.
L'édition 2020 de la Foire au Jambon avait été annulée. © Radio France - Frédéric Fleurot

C'est officiel, la Foire au Jambon 2021 est reportée au week-end du jeudi 7 au 10 octobre prochain. La mairie de Bayonne vient de l'annoncer ce mercredi lors d'une conférence de presse. "Il y a des raisons de penser qu'on pourra s’organiser pour qu'elle ait lieu" précise le maire Jean René Etchegaray. La mairie avait réuni mardi les représentants des professionnels et les partenaires de la Foire au Jambon pour envisager les suites à donner. 

"Nous annonçons la tenue de la Foire au Jambon dans des conditions normales entre le 7 et le 10 octobre, mais nous disons aussi que cette foire s'adaptera à ce que sera la situation sanitaire à ce moment-là, explique le maire. Le gouvernement nous annonce que la vaccination massive interviendra dans le courant de l'été, tout laisse à penser qu'à l'automne nous serons dans un état d'avancement suffisant qui permette de voir à nouveau les activités culturelles, sportives et les foires s'organiser." 

"On y croit tous"

"On a pris la décision tous ensemble, et on est très vite tombés d'accord sur la date, explique Christian Montauzer, artisan salaisonnier, l'un des représentants de la filière. Il ne faut pas oublier que c'est un événement économique très important pour les artisans, et cela nous permet de nous projeter, on y croit tous. Cela s'organise bien en amont, moi le ambon c'est minimum 12 mois d'affinage, on aura peut-être du 14 mois mais ce ne sera que meilleur". Il s'agira également du 60e anniversaire de la confrérie du Jambon de Bayonne.

"Au moins on a une date, une visibilité" — Christian Montauzer, charcutier-salaisonnier à Bardos

En attendant, les représentants de la filière espèrent organiser une Foire au Jambon "virtuelle" aux dates historiques, en proposant des opérations spécifiques sur internet ou sur les points de vente.

Pourquoi le mois d'octobre ?

"Cette foire à besoin d'une accalmie qui ne peut pas intervenir pendant l'été, avance Yves Ugalde, adjoint en charge de la culture, et c'est pour ça qu'on a laissé passer l'été. Pour la rentrée on a estimé que les familles avaient des soucis et objectifs différents, et on est allés vers cette date d'octobre, ça correspondra aussi à la Fête de l'Hispanité de l'autre coté de la frontière, et on sait que c’est un élément qui compte pour la fréquentation de notre ville."

Quelles adaptations possibles ?

"Tout est à l'étude", prévient le maire. Mais "les pistes que nous avons ce sont celles qu'on met déjà en oeuvre, ne serais-ce que pour les Halles de Bayonne, c'est-à-dire le comptage des personnes qui rentrent dans un lieu, et faire en sorte qu'il n'y ait pas plus de personnes qu'il n'en faut pour pouvoir se trouver sur le même lieu, tout dépendra de la situation sanitaire "

"Si on est sorti de cette situation sanitaire, peut-être qu'on pourra imaginer que le chapiteau soit librement ouvert, s'il ne peut pas l'être, il sera contrôlé par une vérification, par des vigiles qui se trouveront à l'entrée du chapiteau, mais ça n'empêchera pas la fête de se tenir dans des conditions adaptées" 

Christian Montauzer, charcutier-salaisonnier installé à Bardos
Christian Montauzer, charcutier-salaisonnier installé à Bardos © Radio France - Oihana Larzabal

Quid des Fêtes de Bayonne ?

Concernant les Fêtes de Bayonne, "les réflexions se poursuivent", indique maire. Une réunion va se tenir avec les membres de la commission extra-municipale des Fêtes de Bayonne. 

L'année dernière, la 558e édition de la Foire au Jambon avait été premièrement reportée, puis définitivement annulée début août. Cette tradition charcutière se déroule à Bayonne depuis 1462 pendant la période de Pâques. Environ 200.000 personnes se rendent à la Foire au Jambon chaque année, selon les estimations de 2017. En 2019, la foire représentait un total de 137.000€ de dépenses pour la Ville, contre 104.000€ de recettes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess