Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La foire bio annuelle de Neuvy-Saint-Sépulchre se poursuit ce dimanche

dimanche 26 août 2018 à 1:15 Par Victorien Willaume, France Bleu Berry

La 44ème édition de la foire bio de Neuvy-Saint-Sépulchre, dans l'Indre, a démarré ce samedi, elle doit durer jusque dimanche soir. Le thème de cette édition : "Que va-t-on manger demain ?".

Une centaine d'exposants sont réunis à cette nouvelle édition de la foire bio.
Une centaine d'exposants sont réunis à cette nouvelle édition de la foire bio. © Radio France - Victorien Willaume

Neuvy-Saint-Sépulchre, France

La Foire bio de Neuvy-Saint-Sépulchre dans l'Indre, la plus vieille de France, a commencé ce samedi, sur la place Clémenceau et la place Henri de Latouche. Cette 44ème édition doit durer jusque dimanche soir à 19h. 

En tout une centaine d'exposants sont réunis : producteurs de miel, de cosmétiques, de vêtements, de pâtisseries... Cette année plusieurs points de restauration ont été mis en place sur le site de la foire.

C'est l'association Neuvy Eco Bio qui chapeaute l'événement, contrairement aux précédentes années, où c'était la mairie de la commune qui s'en chargeait. Des nouveautés sont au programme : des conférences sont par exemple organisées sur les deux jours : ce dimanche après-midi, ce sera Florence Méa, la Directrice adjointe de l'Agence bio, qui viendra par exemple vanter les mérites de ce mode de production. 

Des conférences sur le thème du bio et du développement durable sont organisées. - Radio France
Des conférences sur le thème du bio et du développement durable sont organisées. © Radio France - Victorien Willaume

Mettre l'accent sur le "produire local"

Cette année, les organisateurs ont aussi voulu mettre l'accent sur le bio local, et sur le développement durable. Dominique Viard, le vice-président de l'association Neuvy Eco Bio, s'en explique : "Aujourd'hui le bio, est ancré dans la tête de nombreuses personnes, à tel point que les grands groupes s'en sont emparé, et on fait du bio parce que c'est un label porteur, et pas forcément local. Nous, on veut insister sur le fait qu'on veut du bio de proximité, qui respecte les saisons et la nature. Pas un bio qui va agresser les territoires."

Pour promouvoir le bio local, il y a notamment le stand de Didier, éleveur d'escargot de la région. Il propose des escargots au fromage de chèvre et ciboulette, au roquefort, en coquille, en mini feuilletées...

Et il est fier de dire que tous ses produits sont vendus dans sa région, au plus près de ses clients : "C'est vendu a côté, il n'y a pas d'empreinte carbone, moi je fais les marchés les vendredi, samedi et les dimanche, et si les gens veulent parler du produit, s'ils ont un souci, on est la pour leur répondre." assure-t-il.

Les organisateurs espèrent attirer près de 3 000 visiteurs, contre 2 000 l'an dernier. - Radio France
Les organisateurs espèrent attirer près de 3 000 visiteurs, contre 2 000 l'an dernier. © Radio France - Victorien Willaume

Un discours pro-bio qui parle à de nombreux visiteurs comme Laura, qui se promène dans les allées avec une amie. "Si c'est local on va connaitre les producteurs, les produits, les saisons... On va aussi réussir a redynamiser des territoires, en créant des emplois !", s'enthousiasme-t-elle.

Un peu plus loin, difficile de rater le stand de Chantal, où sont posés de nombreux tissus de toutes les couleurs. Cette artisane propose des produits en textile, qui tendent vers le zéro déchet. "Je fais du textile pour ne plus utiliser de coton. Je fais des cotons lavable, des bavoirs en éponge bio, des serviette hygiénique lavables...", énumère-t-elle.

L'année dernière environ 2 000 visiteurs s'étaient rendus à la foire de Neuvy-Saint-Sépulchre. Cette année les organisateurs espèrent accueillir environ 3 000 personnes.