Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Grande Confrérie du Cassoulet s'insurge contre un "Cassoulet de Castelnaudary" fabriqué en Aveyron

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un cassoulet de "Castelnaudary"... fabriqué en Aveyron ! L'entreprise agroalimentaire française Raynal et Roquelaure, basée en Aveyron vient de lancer ce nouveau produit. Pas au goût de la Grande Confrérie du Cassoulet et des producteurs locaux.

Jean-Michel, boucher à Castelnaudary cuisine le Cassoulet de Castelnaudary depuis plus de 30 ans. Un savoir-faire inégalable.
Jean-Michel, boucher à Castelnaudary cuisine le Cassoulet de Castelnaudary depuis plus de 30 ans. Un savoir-faire inégalable. © Radio France - Louis Fontaine

C'est une nouvelle qui reste en travers de la gorge de la Grande Confrérie du Cassoulet de Castelnaudary. Le conserveur aveyronnais Raynal et Roquelaure a lancé sur le marché son propre cassoulet "de Castelnaudary". Ce produit du terroir qui fait la fierté de Castelnaudary est reconnu pour son goût et sa cuisine du terroir sur le plan national. Alors quand on s'approprie "Cassoulet de Castelnaudary" en dehors de la ville, certains en rient, d'autres s'insurgent, car c'est un savoir-faire typique de la ville.

"C'est mentir aux consommateurs"

Côté producteurs et commerçants de Castelnaudary, on défend la provenance du cassoulet, comme Gérard Sémart, chef de l'entreprise Audary spécialisée dans la cuisine traditionnelle du Sud-Ouest : "Raynal et Roquelaure ne respecte pas les consommateurs. S'approprier "Castelnaudary" dans leur cassoulet, c'est honteux. L'entreprise ment littéralement".

Dans le centre-ville, les bouchers fabriquent leur propre cassoulet à la manière Castelnaudary et connaissent ce savoir-faire inégalable. Jean-Michel Sas vend et fabrique son propre cassoulet depuis plus de 30 ans alors quand on lui parle de cette appropriation : "Demandez à mes clients, on ne peut pas voler notre cassoulet. On le fait avec des saucisses et des haricots d'ici. Même le pot pour mijoter notre préparation provient de Castelnaudary" affirme le boucher chaurien.

Les habitants défendent le cassoulet

Les consommateurs ne sont pas dupes. Chauriens et Chauriennes achètent pour la plupart leur cassoulet à Castelnaudary. Certains font même un détour pour s'en procurer comme Pierre : "Pour le boulot, je vais à Carcassonne et je fais un crochet par ici pour avoir le cassoulet de Castelnaudary. J'en achète aussi pour mon voisin et mes parents"

Pour les habitants, le cassoulet vient d'ici et c'est une fierté pour Corine : "Bon, qu'il soit repris dans un autre département, on ne peut pas y faire grand-chose. Nous, on connaît le goût et sa provenance, c'est le plus important. C'est une recette qu'on ne peut pas voler !" fustige cette habitante de Castelnaudary.

Une IGP pour protéger définitivement le cassoulet de Castelnaudary ?

Et si l'Indication Géographique Protégée (IGP) était la solution pour éviter les reproductions du cassoulet et l'utilisation de "Castelnaudary" dans sa nomination ? Il y a quelques mois le Haricot de Castelnaudary a reçu ce label. Ce serait priver le cassoulet d'une trop grande part de marché selon Gérard Sémart, PDG d'Audary : "La question s'est déjà posée. Il faudrait que l'ensemble des produits du cassoulet proviennent d'un périmètre ultra-local. Pour le porc par exemple, c'est compliqué et le marché est trop important".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess