Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Grande incompréhension autour de la nouvelle attestation, le gouvernement fait machine arrière

-
Par , France Bleu Paris

Pour sortir lors de ce premier jour de reconfinement en Île-de-France, il fallait télécharger la nouvelle attestation. Un document qui, avec ses nombreuses règles, fait deux pages. Les Franciliens peinent à la déchiffrer, le gouvernement reconnait son erreur.

La nouvelle attestation publiée par le ministère de l'Intérieur fait deux pages
La nouvelle attestation publiée par le ministère de l'Intérieur fait deux pages © Radio France - Simon Cardona

Toujours autant de monde sur la Coulée verte ce samedi matin, pour le premier jour du reconfinement parisien. Des sportifs, des habitants qui promènent leur chien ou tout simplement en balade, en profitant de ce chemin à l'abri des voitures, qui relie Bastille à la Porte de Vincennes et situé dans le XIIe arrondissement de la capitale. Mais peu d'entre eux avaient la nouvelle attestation en vigueur, publiée par le ministère de l'Intérieur.

À la mi-journée, le gouvernement fait machine arrière

Face aux nombreuses incompréhensions des Franciliens (décrites ci-dessous), le ministère de l'Intérieur a annoncé à 13 heures, que le justificatif de domicile peut désormais être présenté à la place de l'attestation pour les sorties dans un rayon de 10 km.

En revanche, pour les déplacements dans un rayon de 30 km (pour faire ses courses ou se rendre dans un lieu de culte notamment), il faudra obligatoirement remplir une attestation. Si pendant le confinement, on réside ailleurs qu'à son domicile habituel, il faudra obligatoirement une attestation également.

Enfin, pendant la période de couvre-feu sur tout le territoire national (entre 19h et 6h), il faudra utiliser une autre attestation, réservée au couvre-feu, pour se déplacer.

1 km pour promener son chien, 10 km pour se balader et des Parisiens à l'ouest

"Quand on promène son chien, on va rarement plus loin qu'un kilomètre de chez soi", affirmait pourtant ce samedi matin sur franceinfo, Camille Chaize, la porte-parole du ministère de l'Intérieur, justifiant ainsi la complexité de cette nouvelle attestation. 

Faux répondent les Parisiens. "Je pensais que c'était justement 10 kilomètres pour les animaux de compagnie, répond Gawen, accompagné d'un imposant Dalmatien. Je suppose que c'est une coquille, ce serait anormal que sans animaux on puisse aller plus loin qu'avec un chien ou un chat. Je comptais justement sur ces 10 km pour aller au Bois de Vincennes qui est important pour Polock, au moins les week-ends."

La coulée verte dans le XIIe arrondissement de Paris, très prisée par les habitants du coin dès qu'un rayon de soleil fait son apparition
La coulée verte dans le XIIe arrondissement de Paris, très prisée par les habitants du coin dès qu'un rayon de soleil fait son apparition © Radio France - Simon Cardona

"Moi j'avais compris que c'était 10 km la journée, puis limité 1 km le soir, après le couvre-feu, assure Manon, son bouledogue français au bout de la laisse. Mais j'ai peut-être mal compris, c'est vrai que ce n'est pas très très clair sur ce sujet !"

Quel bordel !

"Mais je croyais qu'il en fallait une, uniquement pour aller dans un autre département, répond une Parisienne avec son fils, mais sans son attestation. 

"Quel bordel, renchérit un autre riverain du XIIe arrondissement. Elle est tellement compliquée que pas grand monde a dû la télécharger."

"Je ne savais même pas qu'elle avait évolué, avoue Florian qui promène son fils en poussette. J'ai téléchargé celle sur AntiCovid." Ce samedi matin, l'application du gouvernement n'avait pas mis à jour le fameux document de deux pages, permettant de sortir de chez soi.

Les services de police très sollicités

"Beaucoup de nos concitoyens nous téléphonent, les standards sont submergés", a déclaré ce samedi sur franceinfo Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police FO dans les Alpes-Maritimes, alors que la mise en place du reconfinement dans 16 départements à partir de ce samedi suscite de nombreuses interrogations, notamment sur ce qui est possible de faire ou pas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess