Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La franc-maçonnerie n'est pas une secte", selon la grande maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

-
Par , France Bleu Azur
Nice, France

Qui sont-ils ? Gouvernent-ils ? Comment recrutent-ils ? Les franc-maçons provoquent beaucoup de fantasmes. Le point avec Marie-Thérése Besson, grande maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.

Les franc-maçons
Les franc-maçons © Radio France - Valérie Dejean

Marie-Thérése Besson est la grande maîtresse de la Grande Loge Féminine de France. Elle était notre invitée ce mardi sur France Bleu Azur.

"Les franc-maçons ne gouvernent pas"

Marie-Thérése Besson nous a expliqué ce qu'était la franc-maçonnerie : "Ce n'est pas une secte. C'est l'opposé. C'est pas simple d'y rentrer mais c'est très simple d'en sortir. Il suffit de ne plus venir. Nous sommes à l'opposé d'une secte." 

"On accueille chez nous des hommes et des femmes de tous milieux. Il y a des ouvriers franc-maçons, des maçons franc-maçons. Je connais des vendeurs, des secrétaires. Ce n'est pas que des personnalités politiques." 

"Notre objectif est une quête de sens. On veut travailler sur soi-même, sur la vie. Nous sommes porteurs de valeurs, et nous devons être exemplaires."

L'invitée

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu