Société

A la grande mosquée de Dijon, c'est "portes ouvertes" toute l'année

Par Valentine Joubin et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne dimanche 10 janvier 2016 à 11:03

Omar un fidèle prêt à faire visiter la mosquée toute l'année
Omar un fidèle prêt à faire visiter la mosquée toute l'année - Thomas Nougaillon

Ce week-end c'est l'opération "thé de la fraternité" dans les mosquées de France. Les lieux de cultes musulmans ouvrent leurs portes au public pour lutter contre les préjugés islamophobes. A Dijon, la mosquée de la rue Dumont offre l'hospitalité toute l'année.

Un an après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher, les mosquées ouvrent leurs portes au public ce week-end. L'appel a été lancé par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Cette opération "thé de la fraternité" vise à mieux faire mieux connaître l'islam et à lutter contre les amalgames avec l'islamisme. A Dijon, la grande mosquée de la rue Charles Dumont n'a pas eu le temps de préparer de "portes ouvertes" à proprement parler, faute de temps, mais "les portes de notre mosquée sont ouvertes à tous ceux qui veulent découvrir ce qu'est une mosquée. On est prêt à répondre à toutes les questions.", annonce Youssef Ganim, l'imam.

"A Dijon on vit bien ensemble", Omar un fidèle de la grande mosquée de Dijon

Inviter les Dijonnais à pousser les portes de la mosquée est pour l'imam Youssef Ganim, un moyen de lutter contre une image dégradée des musulmans : "Les nons -musulmans ont une mauvaise image de l'islam". Omar, un des fidèles de la mosquée de la rue Charles Dumont n'est pas de cette avis "A Dijon on vit bien ensemble, j'espère que ça durera longtemps". Le musulman apprécie de voir des scolaires et des passants pousser la porte de la mosquée.