Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

La Gravelle : les gilets jaunes ont jusqu'à jeudi pour évacuer le terrain qu'ils occupent depuis novembre

mardi 8 janvier 2019 à 16:51 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu Armorique

La Préfecture de la Mayenne fera appel aux forces de l'ordre si les manifestants n'obtempèrent pas.

Le camp des gilets jaunes à La Gravelle
Le camp des gilets jaunes à La Gravelle © Radio France

La Gravelle, France

A La Gravelle, sur la route qui mène à Vitré, des gilets jaunes mayennais et bretons ont jusqu'à ce jeudi pour évacuer le terrain qu'ils occupent depuis le début du mouvement en novembre. 

Ils y ont bâti une cabane de fortune avec des matériaux récupérés ici et là et ont transformé cet endroit, à proximité d'une entreprise, en quartier général. Ce groupe, qui a mené plusieurs actions dans la région, rassemble des manifestants de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine. 

C'est sur la route de Vitré que les gilets jaunes sont installés depuis novembre - Radio France
C'est sur la route de Vitré que les gilets jaunes sont installés depuis novembre © Radio France

C'est la Préfecture de la Mayenne qui leur demande de quitter les lieux pour occupation illégale du domaine public et pour des raisons de sécurité. Si ces gilets jaunes ne démontent pas eux-mêmes ce camp, les autorités demanderont alors aux forces de l'ordre d'intervenir.