Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EN IMAGES - Grève mondiale pour le climat : des centaines de jeunes dans la rue à Reims

vendredi 15 mars 2019 à 14:06 Par Sylvie Bassal et Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne

Forte mobilisation ce vendredi après-midi dans le cadre de cet appel à la grève mondiale pour le climat.

La grève mondiale pour le climat à Reims
La grève mondiale pour le climat à Reims © Radio France - Sylvie Bassal

Reims

Des milliers de jeunes manifestent ce vendredi partout en France dans le cadre de cet appel à une grève scolaire pour la planète. Environ 500 jeunes à Reims, plusieurs centaines aussi à Châlons-en-Champagne se sont donnés rendez-vous en ville. 

Place d'Erlon - Radio France
Place d'Erlon © Radio France - Philippe Rey-Gorez

"On a beaucoup entendu parler de la jeune suédoise Greta Thunberg qui se mobilise. Elle montre qu'on peut le faire... c'est très urgent. Le climat est un enjeu actuel, il faut se mobiliser maintenant", disait ce matin Margot, une jeune lycéenne châlonnaise au micro France Bleu.

En tête de la manifestation - Radio France
En tête de la manifestation © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Des manifestations sont annoncées partout en France et dans une centaine de pays à travers le monde pour réclamer plus d'actions contre le changement climatique. Les lycéens et étudiants pourraient ainsi se mobiliser tous les vendredis ces prochaines semaines.

Environ 500 lycéens mobilisés - Radio France
Environ 500 lycéens mobilisés © Radio France - Philippe Rey-Gorez