Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La guerre contre les punaises de lit s'organise dans la cité Air Bel à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Des collectifs d'habitants aidés par des militants de la France insoumise ont mené une opération de désinsectisation dans l'un des bâtiments de la cité Air Bel à Marseille. Depuis plusieurs mois, les punaises de lit prolifèrent dans ce quartier comme dans beaucoup d'autres dans la ville.

Des collectifs d'habitants et des militants de la France Insoumise ont mené une opération désinsectisation d&ans la cité Air Bel à Marseille
Des collectifs d'habitants et des militants de la France Insoumise ont mené une opération désinsectisation d&ans la cité Air Bel à Marseille © Radio France

Marseille, France

"Je ne dors plus", confie Souhoufia, une habitante de la cité Air Bel dans le 11e arrondissement de Marseille. Depuis le mois d'avril, son appartement est infesté par les punaises de lit. "J'en ai carrément retrouvé dans la couche de ma fille", raconte cette maman de cinq enfants aux bras recouverts de piqûres. Ce samedi 21 septembre, des militants de la France Insoumise sont venus l'aider. Ils ont organisé une opération de désinsectisation et ont traité les murs de Souhoufia à la vapeur.

Plusieurs entreprises étaient déjà intervenues, mais sans réussir à éradiquer le problème. Le bailleur refuse de traiter l'ensemble du bâtiment. Fatigués, Souhoufia et son mari ont donc décidé de quitter provisoirement les lieux après avoir dépensé plus de 2.000 euros pour tout rénover.  

Un fléau à Marseille et un sujet de campagne pour la France Insoumise

Les punaises de lit n'envahissent pas seulement l'intérieur des appartements. Elles sont aussi dans les halls, dans les cages d'escaliers, dans la rue. La literie infestée jonchent souvent les trottoirs au point que Djamila, défenseur des locataires d'Air Bel, y mette le feu pour en finir avec la propagation. Le problème est le même dans le quartier de la Belle-de-Mai (3e arrondissement de Marseille).

"Sur mon lieu de travail, il n'y a pas un jour sans que des familles viennent dans mon bureau pour me parler des punaises de lit", raconte Katia Yakoubi, assistante sociale dans le 3e arrondissement et co-référente de la France insoumise sur la campagne contre les punaises de lit à Marseille. Le parti de Jean-Luc Mélenchon a déclaré la guerre aux punaises avec en ligne de mire, les élections municipales. Les militants avaient déjà mené une première opération de désinsectisation cet été dans le quartier de La Cabucelle. 

"Nous voulons un service municipal dédié aux punaises de lit"

Face à l'expansion effrayante des punaises de lit à Marseille, les collectifs d'Air Bel et de la Cabucelle, accompagnés par les militants de la France insoumise, appellent la municipalité et les bailleurs à se coordonner pour traiter l'ensemble des bâtiments touchés. "Il faudrait aussi organiser la collecte du mobilier infesté et garantir des aides aux familles les plus précaires qui ont besoin de désinsectiser leur appartement. Il faut un vrai service municipal dédié à ce fléau", conclue Katia Yakoubi. 

Choix de la station

France Bleu