Société

La guinguette Chez Alriq rouvre après un an de travaux

Par Lorrain Sénéchal, France Bleu Gironde mardi 15 juillet 2014 à 6:00

Huguette, 86 ans, fait découvrir à sa copine Nadine un lieu qu'elle a bien connu
Huguette, 86 ans, fait découvrir à sa copine Nadine un lieu qu'elle a bien connu © Radio France - Lorrain Sénéchal

Cette institution de la fête à la bonne franquette a du fermer l'été dernier. Les services préfectoraux avaient constaté des multiples infractions aux règles d'hygiène et de sécurité. Mais l'affaire a été reprise par la nièce d'Alriq, et l'arrêté a été partiellement levé.

La Guinguette Chez Alriq a rouvert ce lundi soir à l'occasion de la fête nationale. Chez Alriq, c'est une institution créée en 1990 pour les amateurs de soirées musicales à la bonne franquette.

Elle a été la première guinguette de ce type à Bordeaux. Elle est située au bord du fleuve sur le quai des Queyries à Bordeaux-Bastide avec une vue imprenable sur la rive gauche. Elle avait dû fermer l'été dernier après un contrôle des services de la préfecture. Elle ne respectait pas les règles d'hygiène et sanitaires.

Le cabanon flambant neuf de la Guinguette chez Alric - Radio France
Le cabanon flambant neuf de la Guinguette chez Alric © Radio France - Lorrain Sénéchal

Après un an de travaux, les tables multicolores sont à nouveau de sortie, et des anciens habitués sont déjà installées devant des huîtres, comme si le lieu n'avait jamais fermé.

Les habitués se souviennent des grandes heures de la guinguette

Huguette par exemple, 86 ans, elle est souvent venu ici, surtout pour la musique.

"J'aime le swing et le jazz, ça vous donne envie de vous lever et de danser." — Huguette, 86 ans.

La Guinguette est passé entre les mains de la Nièce d'Alriq, Virginie. Selon elle, c'est plus une histoire de constructions insalubre que de problème sanitaire qui entrainé la fermeture il y a un an. "Il y a une partie qu'on appelle la Nef, qui était très saine. C'est la deuxième partie [qui a posé problème], elle devait être finalisée, elle n'a pas été finalisée."

Virginie Alriq, la nièce du créateur de cette célèbre guinguette bordelaise. - Radio France
Virginie Alriq, la nièce du créateur de cette célèbre guinguette bordelaise. © Radio France

Virginie Alriq : "L'arrêté n'est que partiellement levé"

"Alriq a eu des problèmes" , dit simplement la femme de 37 ans. Des racheteurs qui n'ont pas racheté, une situation qui s'est embourbée. Aujourd'hui, elle a repris, elle, la propriété avec son compagnon, et s'atelle a redorer le blason de l'institution.

Ouverture sept jours sur sept... sauf en cas de pluie

La Guinguette chez Alriq s'est doté d'une nouvelle cabane, et les travaux commencent seulement cet hiver pour l'ancien bâtiment. L'arrêté préfectoral a donc été levé partiellement. Seul l'extérieur est autorisé à être exploité. En conséquence, Virginie Alriq peut ouvrir 7 jours sur 7 mais uniquement en cas de beau temps.

Le reportage complet de Lorrain Sénéchal