Société

Hervé Bordy, juriste : "La laïcité à la française est dépassée"

Par Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 12 janvier 2016 à 10:48

© Maxppp

Hervé Bordy, juriste et spécialiste de la lutte contre les discriminations anime ce mardi soir une conférence à l'IUT de Belfort sur le thème de la laïcité française vue de l'étranger. Il estime que notre vision d'aborder et de vivre la laïcité

"Comment les autres pays jugent notre laïcité ? C'est comme si étions Astérix et Obélix dans le monde". Pour Hervé Bordy , juriste et spécialiste de la lutte contre les discriminations, qui donne ce mardi une conférence à l'IUT de Belfort-Montbéliard, les choses sont claires, notre vision et notre façon de vivre la laïcité est dépassée ou en tout cas n'est plus adaptée à la réalité. "Aujourd'hui dans le monde, il n'y a que sept états laïcs, et encore, puisque la Russie est en voie de changement, donc nous sommes très minoritaires sur cette question. Nous n'arrivons plus à faire accepter notre laïcité"

Selon Hervé Bordy, la France est donc marginale dans le monde sur cette question de la laïcité, et pourtant tous les sondages le disent, les Français sont très attachés à la séparation de l'Eglise et de l'Etat, cette fameuse loi de 1905, sauf qu'aujourd'hui les choses ont changé et le monde a évolué. _"Culturellement, depuis 1905, nous pensions que la question de la laïcité était réglée" affirme Hervé Bordy, "si on remonte encore plus loin, on a cru qu'après la Révolution française, le contentieux qu'il y avait avec la religion catholique était définitivement entériné, mais nous ne nous attendions pas à voir arriver d'autres religions et d'autres revendications qui portent atteintes à la question de la laïcité". Hervé Bordy précise : "Il ne s'agit pas de stigmatiser telle ou telle religion, il s'agit de prendre conscience que les religions c'est aussi une question de mondialisation et que la France de ce point de vue là est terriblement minoritaire."_

Nous devons arrêter de vouloir donner des leçons aux monde entier"

Si la laïcité à la française a sa propre histoire, elle est donc terriblement en retard face au pari de l'intégration que la France s'est lancée insiste Hervé Bordy : "La France a raté le coche et n'a pas compris que la religion musulmane allait prendre une telle importance en France et on n'a pas admis que nous même, dans notre propre façon de fonctionner, nous sommes sur une fausse laïcité, prenons l'exemple des vacances, on parle de vacances de Noël de Pâques de la Toussaint, il suffit de dire vacances d'été de printemps ou d'hiver".

Hervé Bordy donne une conférence sur la laïcité vue de l'étranger, ce mardi à partir de 17 heures 30, à l'IUT de Belfort-Montbéliard sur le site du Techn'hom à Belfort._ _L'entrée est gratuite et ouverte à tous.

Hervé Bordy, juriste et spécialiste de la lutte contre les discriminations