Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Légion étrangère recrute dans l'Hérault

samedi 28 juillet 2018 à 7:43 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

La Légion étrangère installe son car-podium à Marseillan ce samedi pour informer les potentiels candidats désireux de rejoindre cette unité constituée de 8.300 membres.

La légion étrangère lors du défilé du 14 juillet
La légion étrangère lors du défilé du 14 juillet © Maxppp -

Marseillan, France

Après Sète  jeudi dernier, la Légion étrangère est ce samedi à Marseillan pour une journée de recrutement. Un car-podium est installé allée André Filliol près de la plage d'honneur. La Légion étrangère compte près de 8.300 membres, dont seulement 10 % de Français. Elle est actuellement engagée au Liban, au Mali, en Guyane et en mission intérieure avec la mission de protection Sentinelle. 

"L'objectif de ces journées de recrutement est d'attirer des candidats français. Ils ont un rôle très important dans l'apprentissage de la langue  française par les légionnaires étrangers et pour la transmission d'instructions", explique le sergent-chef Lamini, adjoint au poste d'information de la Légion étrangère à Perpignan.

Le sergent chef Lamini

Pas besoin de diplôme

Les candidats doivent avoir entre 17 et 40 ans, une bonne condition physique (le premier test consiste à faire cinq tractions) et savoir lire et écrire dans sa langue maternelle. Il faut avoir du caractère, un mental d'acier. Aucun diplôme n'est exigé. Le salaire d'un légionnaire est  d'environ 1.200 euros en début de carrière.

Le sergent chef Lamini dévoile le profil recherché

Les tests à Perpignan durent deux à trois semaines et la formation quatre mois à Castelnaudary, donc en seulement cinq mois,il est possible d'intégrer un régiment.