Société

La levée de l’immunité parlementaire de Patrick Balkany sera examinée le 18 mars

Par Martine Bréson, France Bleu Paris mardi 3 mars 2015 à 15:31

Le couple Balkany lors d'un dîner en l'honneur du Qatar à l'Élysée, en 2009

Le bureau de l’Assemblée nationale va examiner le 18 mars 2015 la demande de levée parlementaire de Patrick Balkany mis en examen dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale et de corruption.

Ce sont les juges d'instruction du pôle financier, qui enquêtent sur les suspicions de corruption et de blanchiment de fraude fiscale de Patrick Balkany , qui ont demandé la levée de son immunité parlementaire .**** Le député UMP et proche de Nicolas Sarkozy est mis en examen.

Le bureau de l'Assemblée nationale décidera le 18 mars 2015 d'accepter ou non cette demande .

Réélu sans problème maire de sa commune Levallois-Perret dès le premier tour des élections, Patrick Balkany, 65 ans, également député, bénéficie d'une immunité parlementaire qui doit être levée avant toutes mesures coercitives, comme une garde à vue ou un contrôle judiciaire qui accompagne une mise en examen.

La femme de Patrick Balkany, Isabelle Balkany a aussi été mise en examen par les juges financiers Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon dans le cadre de faits présumés de blanchiment de fraude fiscale.

Saisis du dossier depuis la fin de 2013, les juges financiers Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon cherchent à savoir si le couple Balkany a tenté de cacher une partie de son patrimoine au fisc . Au coeur des interrogations des enquêteurs spécialisés de la PJ, deux villas dont le couple a eu l'usage, à Saint-Martin, aux Antilles, et à Marrakech, au Maroc.