Société

La loi Dalo (droit au logement opposable) a sept ans mais elle a du mal à s’appliquer

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mercredi 5 mars 2014 à 10:57

C’est particulièrement vrai en région parisienne. Il y a sept ans une loi voyait le jour pour obliger l’Etat à trouver un toit à tous les mal logés sous peine de sanctions. Mais aujourd’hui, sept ans plus tard, on se rend compte que cette loi a de plus en plus de mal à être appliquée. Sur près de 70.000 ménages reconnus prioritaires, moins de 34.000 ont été relogés.

En Ile-de-France c’est plus de la moitié des dossiers qui sont encore en attente. Et la situation est de plus en plus difficile car les familles sont de plus en plus nombreuses a revendiquer ce droit au relogement.

Pap bilan Dalo 7 ans après

Pour  le premier trimestre 2013, en Ile-de-France, 27.000 demandes ont été déposées. De 75% en 2008, le taux de relogement est passé à 29% en 2013. La Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme. Avec le DAL (Droit au Logement) et le Secours Catholique, elle appelle à un rassemblement en début d’après midi (14h30) place du Palais Royal.

Enro Dalo 7 ans après