Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Loire-Atlantique fait marche arrière sur des panneaux de sécurité routière

-
Par , France Bleu Loire Océan

Après les avoir installés cet été, le département de Loire-Atlantique a décidé de retirer certains panneaux de sa campagne de prévention routière, ceux sur les dangers de l'alcool. Le visuel n'a pas plu à certains viticulteurs du vignoble nantais.

Les panneaux associant vin et accident n'ont pas plu dans le vignoble nantais
Les panneaux associant vin et accident n'ont pas plu dans le vignoble nantais © Maxppp - Olivier Lanrivain

La Loire-Atlantique fait marche arrière sur des panneaux de sécurité routière. Cet été, le Département a installé des panneaux pour alerter sur les danger de la vitesse, du téléphone mais aussi de l'alcool au volant. Ce sont ces derniers qui posent problème. Dans le vignoble, plusieurs viticulteurs n'ont pas aimé du tout de voir un verre de vin au dessus d'une voiture qui fait une sortie de route. Pourquoi du vin et pas une chope de bière par exemple, demandent-ils.

Ce visuel qui associe un verre de vin à un accident me semble effectivement inapproprié, j'en prends la responsabilité

Les panneaux ont donc été enlevés, une décision assumée par le président du Conseil départemental, Philippe Grosvalet : "Ce visuel qui associe un verre de vin à un accident me semble effectivement inapproprié, j'en prends la responsabilité. Quand j'ai été alerté, j'ai souhaité qu'on stoppe la pause de ces panneaux et qu'on revoit avec les viticulteurs mais aussi les associations de prévention routière ce qu'on peut faire pour avoir un message qui soit fort sur les dangers de l'alcool au volant mais qui ne stigmatise pas. On va trouver. On va d'abord laisser passer l'orage, l’emballement médiatique autour de ces panneaux. Mais la Loire-Atlantique est plutôt exemplaire et qu'elle soit montrée du doigt sur cet espèce de malentendu me chagrine un peu." 

Une réunion doit avoir lieu à la fin du mois avec des viticulteurs et des associations de prévention routière pour trouver une solution.

Les panneaux ne sont pas perdus

Une fois que les visuels des panneaux auront été changés, ils seront réinstallés assure Jean Charrier, le vice-président du Conseil départemental, en charge de la mobilité : "Ces panneaux ne sont absolument pas perdus. Il suffit de reposer un film avec un visuel qui est mieux perçu et mieux compris par l'ensemble des usagers de la route." Jean Charrier assure par ailleurs qu'il n'y a eu aucune pression pour lui faire enlever ces panneaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess