Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ile-de-France : la lutte contre le racisme et les discriminations s'invite dans la campagne des municipales

-
Par , , France Bleu Paris

Jusqu'au 20 mars, les militants des Maisons des Potes vont se rendre dans près de 50 communes franciliennes pour demander aux candidats de s'engager à lutter contre le racisme et les discriminations, avec dix-sept propositions très concrètes qu'ils demandent aux candidats de signer.

Les souffrances causées par le racisme s'affichent sur les banderoles lors de la manifestation contre l'islamophobie
Les souffrances causées par le racisme s'affichent sur les banderoles lors de la manifestation contre l'islamophobie © Radio France - Isabelle Piroux

Après un tour de France en novembre et décembre dernier, les Maisons des Potes ont entamé ce lundi une "marche de l'Egalité" à travers l'Ile-de-France. Pour cette fédération, qui compte une douzaine de lieux en région parisienne, seule l'adoption de mesures concrètes peut faire reculer les discriminations et faire vivre les valeurs républicaines que sont la liberté, l'égalité et la fraternité. Alors ces militants entendent peser dans la campagne électorale des municipales, en incitant les candidats franciliens à s'engager publiquement à mettre en oeuvre des actions .

"Aujourd'hui dans le discours ambiant, explique Samuel Thomas, délégué général de la fédération des Maisons des potes, on parle beaucoup de valeurs républicaines, mais pas du tout de la lutte contre le racisme et des mesures que les politiques devraient prendre pour que celles-ci soient effectives".

Un sujet absent de la campagne

"C'est un sujet qui n'était pas très abordé jusqu'à présent, contrairement à l'écologie. Pourtant les équipes municipales que l'on rencontre sont très friandes de nos propositions", assure Samuel Thomas mardi sur France Bleu Paris. Convaincue que les politiques locales peuvent contribuer à reculer le racisme, les Maisons des Potes ont donc décidé d'interpeller les candidats que les militants vont rencontrer jusqu'au 20 mars juste avant le deuxième tour des élections municipales. Un soixantaine d’étapes dans presque 50 communes d'un Grand Paris de l'Egalité qu'ils appellent de leurs voeux et 17 engagements qu'ils demandent aux candidats de signer. 

Multiplier les testings dans les communes

Pour lutter contre les discriminations à l'embauche, aux stages, aux logements,  les futurs élus doivent s'engager à financer des opérations des testing, qui permettraient aux victimes de se retourner contre ceux qui les discriminent.  Les candidats sont aussi invités à mettre en place des Maisons de la Justice et du Droit  où des  avocats  pourront  défendre ces victimes face ceux qui discriminent qu'il s'agisse d'agents immobilier, de sociétés de HLM ou d'employeurs

Pour prévenir ces délits, la Maison des Potes demande aux municipalités d’anonymiser toutes les candidatures, qu’il s'agisse de demandes de HLM ou d'emplois en mairie. D'aider aussi les stagiaires à obtenir de vrais stages qualifiants.

Les candidats devront aussi s’engager à mener des actions d’éducation populaire contre le racisme, l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie 

Et faire preuve de solidarité avec les plus fragiles, c’est-à-dire ouvrir des centres d’accueil et d’hébergements pour les femmes victime de violences, pour les  sans-logis, les demandeurs d’asile et les migrants.

Les 60 étapes en Ile-de-France du Grand Paris de l'Egalité

Au programme, 60 étapes en Île-de-France au départ des Ulis en passant par Massy, Ris Orangis, Grigny,Evry-Courcouronnes, Corbeil-Esonnes, La Courneuve, Aubervilliers, Sevran, Aulnay, Montfermeil, Clichy-sous-Bois, Nanterre, Gennevilliers, Sceaux, Bagneux, Bobigny, Pantin, Les Lilas, Paris 19eme, 20eme, Montreuil, Bagnolet, Saint-Denis,Stains, Paris 14eme, Goussainville, Paris 18ème, Sarcelles, Garges-les-Gonesses,, Villiers-le-Bel, Gonesse, Cergy, Argenteuil, Chanteloup-les-Vignes, Mantes-la-Jolie, Creil, Sartrouville, Les Mureaux, Mantes-la-Ville, Fontenay-sous-Bois, Bonneuil-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Créteil, Alfortville, Montereau, Melun, SAVIGNY le Temple et arrivée est prévue à Yerres en Essonne le 20 mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu