Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mairie d'Aubusson sévit contre les crottes de chiens

-
Par , France Bleu Creuse

Pour retrouver des rues propres, le maire d'Aubusson a pris un nouvel arrêté. Désormais, toute personne qui ne ramasse pas les crottes de son animal sur la voie publique s'expose à 35€ d'amende. Reportage de Coline Cornuot.

A Aubusson, quand on promène son chien, on ramasse aussi ses crottes, sinon c'est l'amende !
A Aubusson, quand on promène son chien, on ramasse aussi ses crottes, sinon c'est l'amende ! © Radio France - Coline Cornuot

"Les gens promènent leurs animaux, les laissent faire n'importe quoi sur le trottoir. Après on marche dedans, c'est infect !", s'exaspère Christiane, retraitée aubussonaise. "La plupart du temps, on ne peut pas se poser sur les coins d'herbe, précise Alexis, un passant. Il y a des crottes partout, c'est sale." 

Pour répondre aux plaintes des habitants, la mairie d'Aubusson a décidé de sévir. Elle mettait déjà à disposition une dizaine de distributeurs de sacs, mais le ton s'est durci : un nouvel arrêté est entré en vigueur mardi 4 mai pour faire la chasse aux crottes de chien. Désormais, ne pas ramasser les déjections de son animal sur la voie publique est passible de 35€ d'amende. Une disposition bienvenue pour les Aubussonais.

Quand on a un chien, on l'assume !

"Moi j'ai un chien et quand on a un chien, on l'assume ! Je suis entièrement d'accord pour que ce soit verbalisé et fortement verbalisé, que les gens apprennent à être un peu civiques", s'exclame Pascale .

Avec ce nouvel arrêté, la volonté de la mairie est de retrouver des rues propres en vue de la saison estivale. Deux ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) sont chargés, entre autres, de faire appliquer cette nouvelle disposition. 

Le reportage de Coline Cornuot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess