Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La mairie d’Aucamville, près de Toulouse, dit stop aux murettes en parpaing dans les lotissements

jeudi 16 novembre 2017 à 18:33 - Mis à jour le vendredi 17 novembre 2017 à 14:27 Par Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie et France Bleu

Dans tous les lotissements de France, ces murs en parpaing non crépis font tache. La municipalité d’Aucamville dans la banlieue de Toulouse veut inciter les propriétaires à les crépir. Ils risquent une amende de 1.200 €.

Mur de parpaing non crépi dans un lotissement toulousain
Mur de parpaing non crépi dans un lotissement toulousain © Radio France - Olivier Lebrun

Toulouse, France

Halte aux murs en parpaings qui dévisagent nos lotissements et nos rues. La municipalité d'Aucamville au nord de Toulouse a décidé de sévir contre les propriétaires qui oublient de crépir les murettes de clôture de leurs maisons. Un courrier d'avertissement va leur être envoyé leur demandant de crépir leurs murs comme l'exige le code de l'urbanisme, sous un délai d'un an, sans quoi, ils risquent une amende de 1200 €.

Il en va de "l'esthétisme architectural de nos rues", estime Roseline Armengaud , la conseillère municipale déléguée à l'urbanisme à Aucamville.

" on verbalisera s'il le faut" - Roseline Armengaud , chargée de l'urbanisme à Aucamville

Les murettes et les façades sont concernées par l'obligation de crépir - Radio France
Les murettes et les façades sont concernées par l'obligation de crépir © Radio France - Olivier Lebrun

Des raisons économiques

Ces murettes en parpaing non crépies, on les retrouve dans tous les lotissements de l'agglomération toulousaine et un peu partout en France. A Aucamville, commune dortoir de la périphérie de Toulouse, on compte 4191 logements, dont 2500 maisons individuelles. La police municipale a recensé 74 propriétaires en infraction dont les murs ne sont pas crépis, et qui avancent des arguments économiques : "trop cher, ce n’est pas notre priorité". Ils vont recevoir un courrier de rappel à l'ordre.

Notre reportage avec les propriétaires qui n’ont pas crépi leurs murs.

"un budget de 5000€, ce n'est pas vraiment prioritaire" - réactions dans ce lotissement d'Aucamville

Les obligations des propriétaires

On rappelle que pour tous les petits travaux comme la construction d'une murette, repeindre ou changer la couleur des volets ou des murs de la maison, il faut faire une "déclaration préalable de travaux", le formulaire est disponible en mairie. Le code de l'urbanisme vous laisse un délai de trois ans pour réaliser les travaux, un an pour crépir un mur après sa construction.

Avant de construire un mur, vous devez vous renseigner auprès du service de l'urbanisme de votre mairie pour connaître les règles locales de hauteur d'un mur.

A Aucamville, le PLU, le Plan Local d’Urbanisme réglemente les murettes de clôture, elles ne doivent pas dépasser 1m80 et elles doivent être crépies. Pour les nouveaux propriétaires qui ne se soumettraient pas à cette obligation, la mairie refusera de signer le document d’achèvement des travaux.

Les propriétaires ont un délais d'un an pour crépir leur mur de clôture. - Radio France
Les propriétaires ont un délais d'un an pour crépir leur mur de clôture. © Radio France - Olivier Lebrun

A lire aussi

Permis de construire ou déclaration préalable ?