Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mairie de Beaucaire une nouvelle fois condamnée pour sa crèche

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La Ville de Beaucaire condamnée pour avoir installé une crèche à l'entrée de l'hôtel de ville à Noël. Une installation attaquée par le préfet. Le maire saisit le Conseil d'État.

 La crèche est installée dans la cour de l'hôtel de ville de Beaucaire
La crèche est installée dans la cour de l'hôtel de ville de Beaucaire © Radio France - Sylvie Duchesne

La mairie de Beaucaire vient à nouveau d'être condamnée par la Cour Administrative d'Appel de Marseille pour avoir installé une crèche provençale sous l'escalier d'honneur de l'hôtel de ville. Elle avait été attaquée par l'État juste avant Noël. La mairie va devoir payer 5.000 euros d'astreinte par jour à compter de cette semaine et jusqu'au démontage de la crèche.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le maire RN Julien Sanchez annonce tout sourire qu'il ne fera pas démonter la crèche, mais qu'il va saisir le Conseil d'État. Il décide parallèlement d'attaquer l'État pour discrimination. Il lance également un appel aux dons pour aider la municipalité à financer la crèche qu'il compte à nouveau installer pour Noël cette année. "Nous comptons bien installer une nouvelle crèche encore plus belle et plus rayonnante.

La mairie de Beaucaire a déjà été condamnée trois fois pour avoir installé une crèche provençale dans la cour de l'hôtel de ville. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess