Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La mairie de Chambéry annule le loyer des commerçants fermés à cause du confinement

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les commerçants de Chambéry locataires de la Ville n'auront pas à payer leur loyer au mois de novembre. Cette exonération concerne les établissements fermés par décret, comme les bars et les restaurants, en raison de la crise sanitaire et du confinement.

Rue Croix d'Or à Chambéry, de nombreux commerces sont fermés (photo d'illustration).
Rue Croix d'Or à Chambéry, de nombreux commerces sont fermés (photo d'illustration). © Radio France - Tommy Cattaneo.

La mairie de Chambéry a décidé de ne pas facturer le loyer du mois de novembre aux commerçants locataires de la Ville. La décision doit encore être entérinée par le conseil municipal du 16 décembre prochain, mais pour le maire, il était nécessaire "d'être solidaire" avec ces commerces considérés comme non-essentiels.

67 commerces concernés

"Ça veut dire que les restaurateurs, les patrons de bars, les libraires qui louent leurs locaux à la Ville de Chambéry n'auront pas de loyer à payer ce mois-ci", explique Thierry Repentin. "En tant que municipalité, nous n'avons pas beaucoup de leviers pour aider ces commerçants, mais ça nous pouvons le faire."

Le maire a aussi annoncé que Cristal Habitat, le bailleur social Chambéry, devrait également faire de même. "A l'échelle de la ville, ce sont donc 67 commerces qui seront exonérés de loyer en novembre", ajoute Thierry Repentin. En rappelant au passage que cela représente au total  65 000 euros de moins dans les caisses de la Ville et du bailleur social. Des mesures similaires avaient déjà été mises en place pendant le premier confinement, à la fois par la Ville et par Cristal Habitat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess